dépêche

 - 

VIH: pas d'influence de l'éfavirenz sur le risque de pensées suicidaires

WASHINGTON, 7 décembre 2017 (APMnews) - La prise d'éfavirenz dans le cadre d'une thérapie antirétrovirale n'augmente pas le risque de pensées suicidaires chez les patients infectés par le VIH, indique une étude américaine publiée dans JAIDS.
L'éfavirenz est un antirétroviral recommandé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en traitement de première ligne contre le VIH, mais certaines études ont laissé entrevoir la possibilité que cette molécule entraîne des pensées suicidaires.
Dans cette étude multicentrique, Angela Bengtson de l'université de Caroline du Nord à Chapel Hill et ses collègues ont voulu évaluer si la prise d'éfavirenz avait un impact sur le délai d'apparition de pensées suicidaires, dans le cadre d'une thérapie antirétrovirale.
Les informations sur l'état mental des patients ont été collectées au travers du questionnaire PHQ-9.
Un total de 597 patients séropositifs ont été suivis pendant une durée médiane de 19 mois. Parmi eux, 147 (soit 25%) ont débuté une thérapie antirétrovirale comportant de l'éfavirenz.
Sur la période de suivi, 15% des patients ont indiqué avoir eu des pensées suicidaires.
L'analyse brute des données indiquait que le risque de pensées suicidaires était légèrement inférieur pour les personnes sous éfavirenz, avec une diminution de 12%.
Les chercheurs ont également analysé les données après ajustement sur les covariables, notamment sur le biais selon lequel les médecins évitent de prescrire de l'éfavirenz aux patients présentant des troubles mentaux. Ces critères pris en compte, le risque était alors augmenté de 21% par rapport aux patients ne prenant pas la molécule.
Mais quel que soit le type d'analyse, les effets étaient modestes et les intervalles de confiance chevauchaient le zéro, précisent les auteurs.
Ils concluent par conséquent que l'initiation d'un traitement anti-VIH comprenant de l'éfavirenz n'augmente pas le risque de pensées suicidaires.
(JAIDS, édition du 1er décembre 2017, vol.76, n°4, p402-408)
sb/vib/ab/APMnews

[SB6P0LCND]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jours sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi