dépêche

 - 

Le fondateur du laboratoire Apotex et sa femme retrouvés morts étranglés

TORONTO, 18 décembre 2017 (APMnews) - Le fondateur du génériqueur Apotex et son épouse, Barry et Honey Sherman, ont été retrouvés morts étranglés à leur domicile, a fait savoir la police canadienne dimanche.
Les autorités canadiennes ont été informées des décès à la mi-journée vendredi. Les corps ont été emmenés dans un convoi dans la soirée puis autopsiés samedi. Le médecin légiste a conclu que la mort des deux victimes avait été causée par "strangulation au niveau du cou", selon le communiqué de la police dimanche soir.
Agé de 75 ans, Barry Sherman, avait fondé le génériqueur canadien en 1974, qu'il a fait grandir au fil des années avec de nombreuses acquisitions de petites tailles. Apotex est actuellement le septième plus grand génériqueur, avec 11.000 employés et plus de 2 milliards de dollars canadiens (1,3 milliard d'euros) de chiffre d'affaires dans 45 pays.
Il avait laissé la direction générale du groupe en 2012 tout en restant président exécutif. Il était l'une des plus grandes fortunes du pays, avec 3,2 milliards de dollars selon l'évaluation du magazine Forbes. La chaîne CBC a aussi fait état de nombreuses actions philanthropiques du couple Sherman, notamment aux hôpitaux, universités et également aux organisations juives.
"Sophie [son épouse] et moi sommes attristés d’apprendre le décès subit de Barry et Honey Sherman. Nos condoléances à leur famille et à leurs amis ainsi qu’à tous ceux qui ont été touchés par leur vision et leur esprit", a tweeté le premier ministre canadien, Justin Trudeau, vendredi.
/rtrs/yb/sl/APMnews

[YB5P15EIP]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi