dépêche

 - 

La santé, le handicap et la précarité au coeur d’un "grand projet social" en 2018 (Emmanuel Macron)

PARIS, 2 janvier 2018 (APMnews) - Emmanuel Macron souhaite placer la santé, le handicap et la prise en charge des démunis au coeur d’un "grand projet social" en 2018, a-t-il déclaré dimanche soir, lors de la présentation de ses voeux aux Français.
Lors d’une allocution télévisée retransmise vers 20 heures, le chef de l’Etat a détaillé les grandes thématiques et les chantiers qui guideront son action et celle du gouvernement en 2018, aux plans national, européen et international.
Au plan national, affirmant sa volonté de miser sur "la fraternité", il a estimé à cet égard que la France avait "besoin de repenser un grand projet social". "C'est celui-ci que je déploierai durant l'année qui s'ouvre", a-t-il annoncé.
Ce projet social inspirera "notre politique de santé, notre politique en faveur de celles et ceux qui vivent en situation de handicap, notre politique d'hébergement pour les sans-abri, notre politique sociale aidant les plus démunis", a-t-il expliqué. "Sans cela, sans cette exigence humaniste, notre pays ne se tiendra pas uni", a-t-il déclaré.
Emmanuel Macron a reconnu que cet objectif impliquait "des règles et de la rigueur" et "parfois quelques tensions éthiques que je ne sous-estime pas et que j'assume pleinement".
Mais "je veux que nous puissions apporter un toit à toutes celles et ceux qui sont aujourd'hui sans abri", a-t-il insisté, en évoquant des situations qui "ne sont pas acceptables".
Le chef de l'Etat a aussi affirmé sa volonté de miser "sur l'intelligence française", en particulier sur "l'école", "la formation tout au long de la vie" et "la science". La science "est un levier indispensable pour réussir à préparer notre avenir et c'est pourquoi notre recherche est déterminante", a-t-il considéré. Il a également souligné son souhait de mettre l'accent sur "le travail" qui "est au coeur de notre société" et de "notre projet commun".
Emmanuel Macron a aussi évoqué, lors de son allocution, les autres "chantiers" qui jalonneront 2018, citant notamment la mise en oeuvre des "règles simplifiées" pour les indépendants et les entrepreneurs, la mise en place d'un "droit à l'erreur" ainsi que la clarification des "missions" des fonctionnaires tout en "récompensant leurs efforts".
"Tous ces chantiers impliqueront un engagement plein et entier du premier ministre et de son gouvernement", a-t-il observé.
Au début de son allocution, le chef de l’Etat a exprimé des remerciements particuliers pour ceux qui travaillaient la nuit du 31 décembre 2017, citant notamment "les médecins" et "les personnels soignants".
Il a aussi adressé un "salut particulier" aux territoires d’outre-mer, qui ont "beaucoup souffert ces derniers mois".
san/gb/APMnews

[SAN0P1VYHK]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jours sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi