dépêche

 - 

Une opération de "télé-dépistage" des cancers de la peau

PARIS, 14 mai 2018 (APMnews) - Le Syndicat national des dermatologues-vénéréologues (SNDV) propose une opération de "télé-dépistage" des cancers de la peau pour les personnes ayant un accès limité aux dermatologues à l'occasion du 20e anniversaire de leur action de prévention et de dépistage des cancers cutanés, qui se déroule dans toute la France de lundi à vendredi.
Pour la deuxième année, cette opération de prévention et de dépistage anonyme et gratuit se déroule sur une semaine. Une plateforme nationale est ouverte depuis jeudi pour prendre rendez-vous auprès des dermatologues bénévoles qui participent, explique le SNDV dans un communiqué de presse.
En 2018, pour compléter le dispositif, une opération de télé-dépistage est également prévue pour "favoriser l'accès au diagnostic précoce des cancers de la peau" dans des zones comptant peu de dermatologues, pour les populations à risque que sont les agriculteurs, les travailleurs du BTP, mais aussi les résidents des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).
Pour cela, des praticiens volontaires (médecins du travail, médecins généralistes, médecins d'Ehpad…) ont accepté, dans le cadre de leurs consultations habituelles dans leurs structures, de procéder au repérage de lésions suspectes et de transmettre à un dermatologue, pour avis, les photographies de ces lésions, à l'aide d'une application spécifique développée par le syndicat.
Cette campagne bénéficie du soutien du ministère des solidarités et de la santé et de l'Institut national du cancer (Inca) afin d'"inciter à la détection précoce des cancers de la peau" et "augmenter considérablement les chances de guérison des personnes atteintes".
"Cette opération vise à sensibiliser la population aux moyens de prévention des cancers de la peau, à l'intérêt de la pratique de l’auto-surveillance et à la détection précoce", soulignent le SNDV, la direction générale de la santé (DGS) et l'Inca, dans un communiqué commun.
Ils rappellent que l'incidence des cancers de la peau est en constante augmentation depuis trente ans. Chaque année, près de 80.000 cancers de la peau sont diagnostiqués dont plus de 14.300 sont des mélanomes. Près de 70% de ces cancers sont liés à des expositions excessives au soleil et près de 5% à l'utilisation de cabines de bronzage.
En 2017, la campagne de dépistage des cancers cutanés du SNDV a mobilisé finalement moins de personnes sur une semaine que l'opération concentrée sur une journée, le temps probablement que la nouvelle organisation se mette en place, a-t-on appris vendredi auprès du syndicat.
Au total, quelque 4.200 personnes ont été examinées par 290 dermatologues. Parmi les lésions suspectes vues, 12 cas de mélanome ont été confirmés, 4 de cancer épidermoïde et 40 de cancer basocellulaire, a précisé le SNDV à APMnews.
ld/nc/APMnews

[LD8P8KL9L]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi