dépêche

 - 

Contraception: prise de poids plus importante sous Nexplanon* que sous stérilet au cuivre

WASHINGTON, 11 juin 2018 (APMnews) - Les femmes utilisant l'implant contraceptif libérant l'étonogestrel (Implanon*/Nexplanon*, Merck & Co) présentent une prise de poids à 3 ans légèrement plus importante que celles utilisant un stérilet au cuivre, selon une étude internationale publiée dans Contraception.
Cette étude montre aussi que la prise de poids est similaire sous Implanon* et sous l'implant contraceptif libérant du lévonorgestrel Norplant* (Bayer) -dont l'autorisation de mise sur le marché (AMM) a été abrogée en France en 2011.
Luis Bahamondes de l'université de Campinas à Sao Paulo et ses collègues ont comparé les variations de poids sur 3 ans des initiatrices d'Implanon* (progressivement remplacé dans le monde par son successeur Nexplanon*, plus facile d'insertion et de localisation car radio-opaque), de Norplant*, et du stérilet au cuivre TCu380A. Au total, 1.994 participantes ont été randomisées entre Implanon* et Norplant*, et ont été comparées également à 971 femmes non randomisées, appariées pour l'âge, utilisant le stérilet au cuivre.
Après 36 mois d'utilisation, la prise de poids était équivalente sous Implanon* et Norplant*, respectivement de 3,0 kg et 2,7 kg. Elle était significativement moindre avec le stérilet au cuivre (+1,1 kg).
Les utilisatrices des implants ont pris en moyenne 0,759 kg et 0,787 kg de plus que les utilisatrices du stérilet, par année depuis la pose, pour celles pesant au départ entre 51 et 69 kg d'une part, et 70 kg ou plus d'autre part.
Malgré ces différences, les auteurs notent que la prise de poids observée était similaire à la prise de poids moyenne d'un adulte sur 3 ans, et que par conséquent elle n'avait pas de significativité clinique. Ces résultats contribuent néanmoins à la connaissance des variations de poids chez les utilisatrices d'implants contraceptifs, et peuvent aider au moment de la consultation sur les variations de poids et l'utilisation de la contraception, concluent-ils.
(Contraception, publication en ligne du 16 mai)
cd/ab/APMnews

[CD6PA5PUA]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi