dépêche

 - 

2018, l'année record des cas de rougeole recensés dans la décennie en Europe

COPENHAGUE, 20 août 2018 (APMnews) - Au cours du premier semestre 2018, l'épidémie de rougeole a touché plus de 41.000 enfants et adultes de la région européenne de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), soit presque le double du nombre annuel maximal enregistré sur la période 2010-2017, a alerté l'agence sanitaire dans un communiqué diffusé lundi.
Entre 2010 et 2017, le nombre annuel de cas de rougeole recensés en Europe a oscillé entre 5.273 (en 2016) et 23.927 (en 2017), rappelle l'OMS.
Depuis janvier, sept pays (France, Géorgie, Russie, Grèce, Italie, Serbie et Ukraine) de la région européenne de l'OMS ont recensé chacun plus de 1.000 cas d'infection par le virus de la rougeole. Des décès liés à la maladie sont survenus dans chacun de ces pays, avec un total de 37 décès, selon les rapports mensuels dressés par pays.
En France, 2.741 cas de rougeole ont été déclarés depuis le début de l'épidémie en novembre 2017 (dont environ 97% depuis janvier 2018) et trois décès liés à la maladie sont survenus depuis janvier, indique Santé publique France dans son dernier point épidémiologique publié le 1er août.
"Nous demandons instamment à tous les pays de mettre immédiatement en oeuvre des mesures généralisées et adaptées à la situation pour enrayer la propagation de cette maladie", a déclaré la directrice régionale de l'OMS pour l'Europe, Zsuzsanna Jakab, citée dans le communiqué. "Nous pouvons juguler cette maladie mortelle. Mais nous n'y parviendrons que si tout le monde joue son rôle en faisant vacciner ses enfants, en se faisant vacciner soi-même, en faisant vacciner ses patients, sa population."
Car, bien que la couverture vaccinale avec les deux doses de vaccin anti-rougeole soit passée de 88% en 2016 à 90% en 2017 chez les enfants éligibles de la région européenne, de grandes disparités persistent au niveau local, avec des couvertures parfois inférieures à 70% dans certaines communautés, souligne l'OMS.
"Pour éviter les flambées épidémiques, il faut avoir une couverture vaccinale d'au moins 95% par deux doses de vaccin anti-rougeole chaque année au sein de chaque communauté", insiste l'agence sanitaire, qui indique travailler en étroite collaboration avec les Etats membres pour mettre en oeuvre des mesures de riposte, dont le "renforcement de la vaccination systématique et supplémentaire et une surveillance accrue pour détecter rapidement les cas".
sb/ab/APMnews

[SB3PDR6QV]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi