dépêche

 - 

Essais sur l’impact cardiovasculaire des inhibiteurs du SGLT2: les populations incluses pas toujours représentatives

WASHINGTON, 14 janvier 2019 (APMnews) - Les quatre essais évaluant l’impact cardiovasculaire des inhibiteurs du SGLT2 l’ont été sur des populations pas toujours représentatives des diabétiques de type 2 en Europe, selon une étude observationnelle parue dans Diabetes, Obesity & Metabolism.
Kare Birkeland, de l’université d’Oslo (Norvège) et ses collègues ont analysé la proportion de patients diabétiques de type 2 en Allemagne, aux Pays-Bas, en Norvège et en Suède qui remplissaient les critères d’inclusion des principales études évaluant l’impact cardiovasculaire des inhibiteurs du SGLT2.
Les populations considérées étaient soit des échantillons représentatifs de la population diabétique nationale (239.485 patients en Allemagne, 36.213 aux Pays-Bas) soit la population diabétique nationale (149.782 patients en Norvège, 378.356 en Suède).
Les études considérées étaient CANVAS (cf dépêche du 14/11/2017 à 18:54), DECLARE-TIMI 58 (cf dépêche du 24/09/2018 à 14:58), EMPA-REG OUTCOME (cf dépêche du 06/10/2017 à 14:18) et VERTIS-CV.
En 2015, 25% à 44% de ces populations présentaient une maladie cardiovasculaire et plus de 80% consommaient des médicaments de prévention cardiovasculaire. La population générale de patients diabétiques de type 2 avait globalement moins de maladies cardiovasculaires que celle des essais et était légèrement plus âgée.
Seule 17% de la population générale aurait ainsi pu être incluse dans VERTIS-CV contre 21% dans EMPAREG-OUTCOME, 34% dans CANVAS et 59% dans DECLARE-TIMI 58.
Les essais VERIS-CV et EMPA-REG OUTCOME ne s’adressaient en effet qu’à des patients en prévention secondaire alors que les deux autres incluaient des malades mais aussi patients présentant des facteurs de risque cardiovasculaires.
L’essai DECLARE-TIMI 58 représente donc celui qui a examiné et traité les patients les plus représentatifs de la population diabétique de ces pays d’Europe du Nord, concluent les auteurs, et ses résultats sont les plus facilement généralisables.
(Diabetes, Obesity & Metabolism, publication en ligne du 4 janvier)
arg/vib/nc/APMnews

[VIB4PL63MI]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi