dépêche

 - 

Résultats positifs pour le ticagrélor dans la maladie coronaire stable chez les diabétiques

LONDRES, 25 février 2019 (APMnews) - L'anti-agrégant plaquettaire ticagrelor (Brilique*, AstraZeneca) a diminué le risque d'événement cardiovasculaire majeur chez des patients diabétiques de type 2 présentant une maladie coronaire stable dans l'étude de phase III THEMIS, annonce lundi le laboratoire, sans donner de chiffres.
Cette étude a inclus plus de 19.000 patients qui étaient diabétiques de type 2 et présentaient une maladie coronaire (définie par le fait d'avoir eu une intervention coronaire percutanée, un pontage coronaire ou de présenter au moins une sténose de plus de 50% d'une artère coronaire) mais qui n'avaient pas eu auparavant d'infarctus du myocarde ou d'accident vasculaire cérébral (AVC).
Des patients qui sont considérés comme étant à haut risque et pour lesquels le meilleur traitement anti-agrégant n'est pas clairement établi, précise le Pr Gabriel Steg de l'hôpital Bichat à Paris (AP-HP) et de l'université Paris-Diderot, coresponsable principal de l'étude, dans le communiqué de la firme.
Les patients ont été randomisés entre une prévention par aspirine seule ou par l'association aspirine-ticagrélor. Le critère principal de l'étude incluait les décès cardiovasculaires, infarctus et AVC.
Les résultats seront présentés durant l'année 2019 à un congrès, indique AstraZeneca.
fb/ab/APMnews

[FB0PNH5QK]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi