dépêche

 - 

L'OMS élabore une stratégie mondiale de lutte contre la grippe pour 2019-2030

GENEVE, 11 mars 2019 (APMnews) - L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié lundi une stratégie mondiale de lutte contre la grippe saisonnière pour la période 2019-2030, qui vise notamment à renforcer la surveillance et le suivi de la grippe grâce à des programmes nationaux solides et à développer des outils nouveaux et perfectionnés pour prévenir, détecter, combattre et traiter cette maladie à l'échelle mondiale.
"Grâce aux collaborations que nous avons établies et au travail spécifique que nous avons mené à l'échelle des pays au fil des ans, le monde est mieux préparé que jamais pour la prochaine grosse épidémie, mais nous n'y sommes toujours pas suffisamment préparés", a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, dans un communiqué diffusé lundi.
"Cette stratégie a pour objectif de nous amener à cela", a-t-il pointé. "Fondamentalement, il s'agit de préparer les systèmes de santé à absorber les chocs, ce qui n'est possible que lorsque les systèmes de santé sont eux-mêmes solides."
Les deux objectifs majeurs de la stratégie 2019-2030 sont ainsi de renforcer les capacités de chaque pays en matière de surveillance, de riposte et de prévention de la grippe, et de développer des outils perfectionnés et accessibles à tous pour prévenir, détecter, combattre et traiter cette maladie à l'échelle mondiale.
Elle se décompose en 4 mesures stratégiques, la première étant de promouvoir la recherche et l'innovation afin de répondre aux besoins de santé publique non satisfaits et ainsi accélérer la mise au point de nouveaux produits et stratégies qui auront un impact notable sur la mortalité et la morbidité liées à la grippe. L'OMS estime en effet que sans de nouveaux antiviraux et vaccins plus efficaces, les pays auront du mal à obtenir la confiance des citoyens et à appliquer pleinement leur plan d'action contre la grippe.
Selon l'OMS, il est nécessaire de promouvoir aussi bien la recherche appliquée (mise au point de nouveaux traitements, vaccins et outils de diagnostic), que la recherche fondamentale (mécanismes de transmission, facteurs de vulnérabilité, etc.) et opérationnelle (optimisation des stratégies de prévention et de traitement, renforcement des procédures d'évaluation accélérée des produits dans les situations d'urgence, etc.).
La 2e mesure stratégique consiste à renforcer la surveillance, le suivi et l'utilisation des données relatives à la grippe à l'échelle mondiale. L'OMS souligne que des données de surveillance de qualité sont cruciales pour permettre une évaluation des risques et pour comprendre l'impact de la grippe. Elle considère également qu'il est essentiel de développer des stratégies de communication multisectorielles et multipartites efficaces pour que les décideurs et les communautés s'engagent en faveur de la prévention et du contrôle de la grippe.
La 3e mesure stratégique de l'OMS est d'étendre les politiques et les programmes de prévention et de lutte contre la grippe afin que les populations les plus vulnérables (comme les personnes à risque ou les migrants) soient protégées.
Dans ce cadre, il s'agira d'intégrer des interventions non pharmaceutiques (visant à ralentir la transmission des virus) dans les programmes de prévention et de lutte, et de concevoir et mettre en oeuvre des politiques et des programmes de vaccination et de traitement fondés sur les faits afin de réduire la transmission de la maladie et sa gravité, ainsi que la morbidité et la mortalité qui y sont associées.
Enfin, la stratégie 2019-2030 de l'OMS vise à renforcer les cadres de planification nationale, régionale et mondiale afin de permettre une préparation rapide et efficace aux pandémies de grippe.
sb/ab/APMnews

[SB4PO74CB]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi