dépêche

 - 

Cédric O succède à Mounir Mahjoubi au secrétariat d'Etat au numérique

PARIS (APMnews), 1er avril 2019 - Cédric O, conseiller d'Emmanuel Macron à l'Elysée, remplace Mounir Mahjoubi au poste de secrétaire d'Etat auprès de Bercy en charge du numérique, a annoncé la présidence de la République dimanche dans un communiqué.
Mounir Mahjoubi a quitté le gouvernement mercredi en même temps que Benjamin Griveaux et Nathalie Loiseau, jusqu'alors porte-parole et ministre en charge des affaires européennes, respectivement.
Nathalie Loiseau va piloter la liste La République en marche (LREM) pour les élections européennes de mai prochain, tandis que Benjamin Griveaux et Mounir Mahjoubi sont tous deux candidats à l’investiture LREM pour briguer la mairie de Paris lors des élections municipales du printemps 2020.
Nathalie Loiseau va être remplacée au gouvernement par Amélie de Montchalin, qui ne sera pas ministre mais secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Europe et des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.
Benjamin Griveaux va quant à lui céder son portefeuille à Sibeth Ndiaye, la conseillère presse et communication du chef de l'Etat.
Cédric O, 37 ans, fait partie de la garde rapprochée du président. Il était jusqu'ici conseiller en charge des participations publiques et de l’économie numérique à l'Elysée.
Diplômé de HEC en 2006, il a ensuite intégré l'équipe de Dominique Strauss-Kahn lors de la primaire socialiste en vue de l'élection présidentielle de 2007, où l'ancien ministre de l'économie a été battu par Ségolène Royal.
Il est ensuite devenu consultant au sein d'une agence de communication (2007-2010), avant de devenir le collaborateur du socialiste Pierre Moscovici à l'Assemblée nationale et pendant la campagne présidentielle de 2012. Il a suivi Pierre Moscovici au gouvernement après sa nomination en tant que ministre de l'économie et des finances, au poste de conseiller en charge des relations avec le Parlement.
Entre 2014 et 2017, Cédric O a travaillé pour l'équipementier aéronautique et de défense Safran, d'abord comme chargé de mission auprès du directeur industriel, puis comme agent de maîtrise et chef de ligne chez Safran Aircraft Engines.

L'artisan du sommet "Tech for good"

Nommé conseiller élyséen en mai 2017, il a été trésorier de la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron puis de LREM. Il fait aujourd'hui partie du bureau exécutif du parti.
En mai 2018, Cédric O a organisé l’événement "Tech for good", qui a réuni à l'Elysée une soixantaine de patrons des plus grandes entreprises mondiales de la tech.
D'origine coréenne par son père, il est le frère de Delphine O, députée LREM de Paris et suppléante de Mounir Mahjoubi, qui sera prochainement de retour à l'Assemblée nationale.
Agée de 33 ans et économiste de profession, Amélie de Montchalin est députée LREM de l'Essonne et première vice-présidente du groupe LREM à l'Assemblée nationale. Elle s'est fait remarquer depuis le début de la mandature par sa connaissance des dossiers économiques et financiers.
Elle était proche des Républicains avant de rejoindre le mouvement En Marche fin 2016.
Sibeth Ndiaye, âgée de 39 ans, est diplômée de l'université Panthéon Sorbonne en économie et protection sociale. Militante au sein de l'Union nationale des étudiants de France (Unef) puis du PS, elle est devenue en mars 2008 cheffe du service de presse de Claude Bartolone, élu président du conseil général de la Seine-Saint-Denis, puis, en 2010, chargée de mission communication.
Consultante en communication entre 2011 et 2013, elle a rejoint en décembre 2013 le cabinet d'Arnaud Montebourg, alors ministre de l'économie, du redressement productif et du numérique, en tant que conseillère presse et communication. Elle a conservé ce poste en septembre 2014 après l'arrivée d'Emmanuel Macron au ministère.
Elle a suivi Emmanuel Macron après sa démission du gouvernement, en août 2016, pour assurer ses relations avec la presse pendant la campagne présidentielle, avant d'être nommée en mai 2017 à l'Elysée.
gb/san/APMnews

[GB5PP8XJ1]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi