dépêche

 - 

Echec en phase III de la prégabaline dans les crises tonico-cloniques généralisées primaires

NEW YORK, 27 mai 2019 (APMnews) - La prégabaline (Lyrica*, Pfizer) en association n'a pas atteint le critère principal d'évaluation dans un essai clinique de phase III mené auprès de patients enfants et adultes avec des crises d'épilepsie tonico-cloniques généralisées primaires, a annoncé le laboratoire pharmaceutique vendredi dans un communiqué.
Dans cette étude multicentrique menée dans 21 pays, 219 patients entre 5 et 75 ans ont été randomisés entre l'ajout d'un placebo et de prégabaline à doses fixes deux fois par jour, à 5 mg/kg/j (7 mg/kg/j pour un poids inférieur à 30 kg et 300 mg/j pour les 17 ans et plus) et à 10 mg/kg/j (14 mg/kg/j pour un poids inférieur à 30 kg et 600 mg/j pour les 17 ans et plus).
Après 12 semaines de traitement, le critère principal d'évaluation n'a pas été atteint puisque l'ajout de prégabaline n'a pas permis de réduire de manière significative sur le plan statistique la fréquence des crises par rapport au placebo, indique le groupe américains sans préciser les résultats.
Cette étude s'inscrit dans le programme de développement pédiatrique de la prégabaline. Le médicament est notamment déjà indiqué chez l'enfant comme traitement associé des épilepsies partielles à partie de 4 ans.
ld/eh/APMnews

[LD8PS5IZF]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi