dépêche

 - 

Echec d'Opdivo* en première ligne dans le carcinome hépatocellulaire

NEW YORK, 24 juin 2019 (APMnews) - L'anti PD-1 Opdivo* (nivolumab, BMS) n'a pas amélioré la survie globale des patients atteints d'un carcinome hépatocellulaire, en première ligne, par rapport au standard sorafénib, dans un essai de phase III, a annoncé lundi le groupe américain.
Dans son communiqué, BMS ne diffuse aucune donnée chiffrée et annonce simplement l'échec de son produit dans l'essai de phase III CheckMate-459.
Opdivo* y était comparé au sorafénib en première ligne de traitement chez des patients atteints d'un carcinome hépatocellulaire non résécable. Le principal critère d'évaluation était la survie globale. BMS avance "une tendance à l'amélioration" de la survie dans le groupe de patients traités par Opdivo* sans étayer cette affirmation.
Dans le carcinome hépatocellulaire, Opdivo* est étudié en adjuvant dans CheckMate-9DX et en combinaison avec l'ipilimumab (Yervoy*, BMS) chez des patients prétraités dans CheckMate-040.
vib/ab/APMnews

[VIB9PTLQRE]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi