dépêche

 - 

Intérêt d'un inhibiteur de CCR3 oral dans la DMLA humide

CHICAGO, 29 juillet 2019 (APMnews) - Le composé AKST4290, un inhibiteur oral de CCR3, a donné des résultats positifs chez des patients atteints de forme humide de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) dans un petit essai clinique de phase IIa, a annoncé Alkahest, lundi dans un communiqué.
Ces résultats, présentés samedi en session orale du congrès de l'American Society of Retina Specialists (ASRS) à Chicago, proviennent d'une étude évaluant en ouvert le composé AKST4290 à 400 mg deux fois par jour, pendant six semaines, auprès de 26 patients résistants à un traitement anti-VEGF.
L'inhibiteur de CCR3 a été bien toléré et 72% des patients ont montré une persistance voire une amélioration de l'acuité visuelle la mieux corrigée.
Après six semaines de traitement, l'amélioration était en moyenne de + 2 lettres sur l'échelle ETDRS.
Le composé AKST4290 agit en bloquant l'éotaxine, une protéine immunomodulatrice dont le taux augmente avec l'âge, ce qui entraînerait une réduction de l'inflammation.
ld/ab/APMnews

[LD7PVEM5Y]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi