dépêche

 - 

Nouvelle hausse des passages aux urgences en 2018, ciblée sur les services les plus importants (analyse APMnews)

PARIS, 23 septembre 2019 (APMnews) - Le nombre de passages aux urgences a une nouvelle fois progressé en 2018, en dépit d'une diminution du nombre de services, montrent les données de la Statistique annuelle des établissements de santé (SAE) extraites et analysées par APMnews.
Infographie APMnews
Infographie APMnews

Le nombre total de structures d'urgence est passé de 713 en 2017 à 709 (dont 76,4% sont publiques, 17,9% sont dans des cliniques et 5,6% dans des établissements privés à but non lucratif).
La diminution a touché les structures pédiatriques dont le nombre s'est élevé à 89 contre 92 précédemment.
Cette baisse n'a pas empêché une nouvelle hausse (+1,9%) du nombre total de passages, à plus de 21,8 millions. En 2017, l'augmentation avait été de 2,1% à 21,4 millions, selon la direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees).
En 2018, 19,9% des passages ont été suivis d'une hospitalisation, pour la plupart en médecine-chirurgie-obstétrique (MCO).
Infographie APMnews
Infographie APMnews

Il faut également observer que ce sont les services enregistrant déjà le plus grand nombre de passages qui ont connu une hausse en 2018. Il s'agit en effet de ceux qui enregistrent plus de 40.000 passages par an, voire plus de 70.000.
Les services avec moins de 40.000 passages par an ont observé une légère baisse.
Infographie APMnews
Infographie APMnews

L'évolution du nombre de passages a été différente selon les régions, montre également l'analyse des données de la SAE 2018.
La hausse a été la plus forte en Occitanie, Auvergne-Rhône-Alpes, Guyane, Pays de la Loire, Hauts-de-France et Paca. L'augmentation a été plus limitée en Ile-de-France.
Des baisses sont en revanche à constater en Guadeloupe, Nouvelle-Aquitaine, Martinique et, dans une moindre mesure, en Centre-Val de Loire.
Infographie APMnews
Infographie APMnews

A noter que l'Ile-de-France et les Hauts-de-France sont les deux régions qui concentrent le plus de structures enregistrant un nombre important de passages, avec respectivement 55% et 42% de structures assurant plus de 40.000 passages par an. En Ile-de-France, 23% en effectuent plus de 70.000.
A l'inverse, le nombre de structures enregistrant moins de 15.000 passages par an est relativement important en Nouvelle-Aquitaine (36,4%), Occitanie (31,8%), Bourgogne-Franche-Comté (31%) ou encore Pays de la Loire (23,1%).
Auvergne-Rhône-Alpes se situe entre les deux puisque près de 60% de ses services d'urgence ont enregistré entre 15.000 et 40.000 passages en 2018 (et près de 25% plus de 40.000).
/san/ab-nc/APMnews

[SAN2PY4GDK]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi