dépêche

 - 

Raymond Le Moign va quitter la direction du cabinet d'Olivier Véran pour piloter les Hospices civils de Lyon

(Par Sabine NEULAT-ISARD)
PARIS, 12 mai 2020 (APMnews) - Raymond Le Moign va quitter la direction du cabinet d'Olivier Véran pour succéder à Catherine Geindre à la direction générale des Hospices civils de Lyon (HCL), a-t-on appris mardi de sources concordantes.
Raymond Le Moign sera remplacé par Jérôme Marchand-Arvier, secrétaire général puis directeur général adjoint de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP).
La directrice générale des HCL Catherine Geindre devrait elle-même être nommée membre du collège de la Haute autorité de santé (HAS) pour y présider la commission certification des établissements de santé (CCES) (cf dépêche du 09/04/2020 à 17:27). Elle succédera elle-même à Anne-Marie Armanteras de Saxcé, nommée conseillère "santé, handicap, personnes âgées", au cabinet du président de la République en mars (cf dépêche du 10/03/2020 à 10:46).
Raymond Le Moign
Raymond Le Moign
Diplômé de l'Institut d'études politiques (IEP) d'Aix-en-Provence, ancien élève de l'Ecole nationale de la santé publique (ENSP, aujourd'hui EHESP), section directeur d'hôpital, Raymond Le Moign a eu une carrière hospitalière, commencée au CHR d'Orléans comme directeur adjoint en charge des affaires médicales, des affaires générales et du contentieux (1994-1996). Il l'a poursuivie au CHU de Nantes en exerçant, entre 1996 et 2004, plusieurs fonctions en tant que directeur adjoint. Il a été ensuite directeur général adjoint du centre de lutte contre le cancer (CLCC) René-Gauducheau à Nantes et vice-président de la Fédération nationale des CLCC (FNCLCC, devenue Unicancer) à partir du 1er janvier 2005.
En 2007, il a été nommé à la Haute autorité de santé (HAS) comme directeur de l'accréditation et de la certification, puis directeur de l'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins.
De 2011 à 2013, il a été sous-directeur chargé des ressources humaines à la direction générale de l'offre de soins (DGOS).
Il a eu ensuite une première expérience de cabinet ministériel, puisqu'il a été directeur adjoint du cabinet de l'ancienne ministre des affaires sociales et de la santé Marisol Touraine, de novembre 2013 à début 2016. Il a ensuite dirigé le CHU de Toulouse pendant 2 ans, avant de prendre la tête du cabinet d'Agnès Buzyn en janvier 2018. Il avait été nommé directeur de cabinet d'Olivier Véran en février (cf dépêche du 25/02/2020 à 17:35).
Jérôme Marchand-Arvier
Jérôme Marchand-Arvier
Jérôme Marchand-Arvier a été nommé secrétaire général de l'AP-HP en 2017 puis directeur général adjoint depuis 2018. Avant de rejoindre l'AP-HP, il a été maître des requêtes, rapporteur à la section sociale du Conseil d’Etat. Diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris et de l'ENA, il a été, de novembre 2010 à novembre 2011, conseiller "relations de travail" au sein du cabinet de Xavier Bertrand, ministre du travail, de l’emploi et de la santé, avant de devenir le directeur adjoint de son cabinet de décembre 2011 à mai 2012. Entre 2013 et 2016, il a été directeur adjoint de Pôle emploi pour la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Ancienne élève de l'Ecole nationale de la santé publique (ENSP, aujourd'hui EHESP), titulaire d'une maîtrise en droit public, Catherine Geindre dirige les HCL depuis mai 2017 (cf dépêche du 02/05/2017 à 08:33).
Elle connaissait déjà bien ce CHU, y ayant travaillé de 1984 à 2002 en occupant 6 postes, alternant responsabilités opérationnelles et d'expertise, fonctionnelles et hiérarchiques, dans des hôpitaux (Hôtel-Dieu et Lyon Sud) et à la direction générale.
Catherine Geindre. Photo: conférence des directeurs généraux de CHU
Catherine Geindre. Photo: conférence des directeurs généraux de CHU
De 2003 à 2008, elle a été secrétaire générale de l'Institut de cancérologie de la Loire à Saint-Etienne, puis, de 2008 à 2011, directrice générale adjointe du CHU de Nice. A Nice, elle a notamment piloté l'ouverture future de l'hôpital Pasteur 2 et la création du groupement de coopération sanitaire (GCS) Institut de la face et du cou avec le centre de lutte contre le cancer (CLCC) Antoine-Lacassagne.
En juin 2011, elle a pris la tête du CHU d'Amiens puis celle de l'Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM) en avril 2015.
Outre la direction générale des HCL, Catherine Geindre assure également les fonctions de présidente de la conférence de la conférence des directeurs généraux des 32 CHU et CHR, depuis janvier 2019.
san/nc/APMnews

[SAN7QA7QAZ]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi