dépêche

 - 

Des altérations de la rétine avec un traitement de l'hypertrophie bénigne de la prostate

WASHINGTON, 14 mai 2020 (APMnews) - Les traitements de l'hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) de la classe des inhibiteurs de la 5-alpha-réductase pourraient augmenter le risque d'anomalie de la rétine, de type cavitation ou kyste, suggère une petite étude sud-coréenne publiée par le JAMA Ophthalmology.
Chez les femmes on sait que la ménopause, avec la baisse de la quantité d'estrogènes, augmente le risque de de télangiectasie maculaire (MacTel) de type 2. Et il s'avère que le tamoxifène, anti-estrogène utilisé contre le cancer du sein, induit le même type d'anomalie. Ce qui suggère fortement une implication hormonale.
Chez l'homme, il a été suggéré que les anti-androgènes utilisés contre le cancer de la prostate pourraient induire des complications rétiniennes similaires. Yong Kyun Shin de l'université de Séoul et ses collègues se sont intéressés aux inhibiteurs de la 5α-réductase, traitements de l'HBP et de l'alopécie, qui eux aussi agissent sur les hormones sexuelles.
Ils ont étudié par tomographie par cohérence optique 31 hommes de 75 ans en moyenne, dont 14 présentaient des altérations maculaires similaires au MacTel de type 2. Il y avait notamment des anomalies kystoïdes et des cavitations fovéolaires.
Il s'avère que 10 des 14 (71,4%) avaient eu au moins 2 ans de traitement par inhibiteur de la 5α-réductase (6 ans en moyenne). Par comparaison, ce n'était le cas que de 2 patients sur 17 (11,8%) sans altération maculaire.
Chez les 10 patients présentant une altération maculaire après traitement par inhibiteur de la 5α-réductase (15 yeux analysés), l'acuité visuelle était de 20/24 en moyenne et 8 sur 10 ne présentaient pas de symptôme.
Ces résultats méritent confirmation sur un plus grand nombre de patients, mais si cela se confirme, il pourrait y avoir un intérêt à surveiller la rétine des hommes prenant un inhibiteur de la 5α-réductase, concluent les auteurs.
(JAMA Ophthalmology, publication en ligne du 7 mai)
fb/ab/APMnews

[FB3QABW8X]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi