dépêche

 - 

Covid-19: le ministère de la santé appelle à la mobilisation pour le don du sang

PARIS, 3 juin 2020 (APMnews) - Le ministère des solidarités et de la santé a appelé les Français, dans un communiqué publié mercredi soir par la direction générale de la santé (DGS), "à se mobiliser sans attendre et à se rendre sur les sites fixes de l’EFS [Etablissement français du sang] ou auprès des collectes mobiles" pour reconstituer les réserves de sang passées "sous le seuil d’alerte" dans le contexte de la crise du Covid-19.
"Malgré la forte mobilisation des équipes de l'EFS et des donneurs, la situation est préoccupante: les réserves de sang sont désormais sous le seuil d’alerte et tout indique qu’elles vont continuer de baisser", a-t-il prévenu.
Appelant les Français à la mobilisation, il a invité celle et ceux qui le souhaitent à "se rendre sur les sites fixes de l’EFS ou auprès des collectes mobiles, qui seront nombreuses dans les prochains jours", alors que l'opération annuelle de collecte de dons du sang et de plasma de l'EFS "Prenez le relais, un mois pour tous donner" débute lundi 8 juin.
Le ministère a souligné que les besoins de sang pour soigner les patients "pourraient devenir encore plus importants que durant le confinement, en raison de la reprise de l’activité chirurgicale hospitalière, dont l’intensité ne devrait pas faiblir au cours des prochaines semaines". Il a aussi rassuré: "l’EFS est très vigilant à ce que ces dons puissent se poursuivre en toute sécurité, dans le respect des règles strictes d’hygiène".
Dans un communiqué diffusé mercredi après-midi, l'EFS a lancé le même appel à la mobilisation générale en constatant que si les donneurs "ont répondu présent au plus fort de la crise sanitaire, ils sont moins nombreux à donner leur sang depuis le déconfinement".
Pour expliquer la baisse des dons, il a mentionné "un cumul de deux difficultés": l'annulation de collectes mobiles dans les entreprises et les universités, qui "persiste même en période de déconfinement" et une baisse de la fréquentation des donneurs depuis le 11 mai.

Plus de 29.000 décès liés au Covid-19

La DGS a par ailleurs communiqué son habituel point de situation sur l'épidémie de Covid-19. Depuis le 1er mars, 29.021 décès liés au Covid-19 (81 de plus par rapport à mardi) ont été relevés, dont 18.671 décès survenus à l'hôpital et 10.350 dans les établissements sociaux et médico-sociaux.
Depuis le début de l’épidémie en France, 102.133 personnes ont été hospitalisées, dont 18.019 en réanimation. Au total, 13.514 personnes sont actuellement hospitalisées pour une infection au Sars-CoV-2, contre 14.028 mardi (cf dépêche du 02/06/2020 à 20:55), et "250 nouvelles admissions ont été enregistrées en 24 heures".
La DGS a comptabilisé 1.210 patients hospitalisés en réanimation, dont 26 nouveaux cas graves admis, mais a souligné un solde resté négatif, avec 43 malades de Covid-19 en moins par rapport à mardi.
L'Ile de France, le Grand Est, l'Auvergne-Rhône-Alpes et les Hauts-de-France regroupent toujours près des trois quarts des cas hospitalisés. En outre-mer (Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Martinique, Mayotte), 114 hospitalisations sont rapportées, dont 20 en réanimation.
En outre, SOS médecins a réalisé 221 interventions pour suspicion de Covid-19, soit 3% de l’activité totale. Les services d’urgence ont noté 364 passages pour ce même motif, soit 1% de l’activité totale.
Comme tous les soirs, la DGS a aussi communiqué sur le nombre de personnes qui sont rentrées à domicile guéries après une hospitalisation depuis le début de l'épidémie: il s'élève à 69.455 mercredi.
wz/rm/APMnews polsan-une

[WZ2QBD3O7]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi