dépêche

 - 

Epidémie de Covid-19: le point région par région

PARIS, 9 juin 2020 (APMnews) - L'épidémie de Covid-19 a poursuivi sa décrue dans les hôpitaux, montrent les données collectées par Santé publique France (SPF) et publiées par l'agence sanitaire ou par des agences régionales de santé (ARS).
Au 8 juin, au niveau national, le nombre de patients Covid+ hospitalisés était en baisse, à 12.315. Le nombre de patients en réanimation était de 1.024 (-29) mais le nombre de décès était toujours en hausse, à 18.859 (+54).
Ile-de-France: moins de 40% des lits de réanimation occupés par des patients Covid
Lundi à 10h en Ile-de-France, 5.703 patients Covid étaient hospitalisés, contre 6.367 mardi 2 juin (cf dépêche du 03/06/2020 à 13:30), dont 469 en réanimation (558 le 2 juin). Le taux d'occupation de la capacité initiale en lits de réanimation (1.200) par des patients Covid est donc ramené à moins de 40%.
La région a enregistré lundi 6 nouveaux décès en établissement de santé en 24h liés au Covid (14 la veille). Selon SPF, le nombre cumulé de décès à l'hôpital s'élevait au mardi 2 juin à 7.147 (-14% par rapport à la semaine précédente).
En Ile-de-France, 33 clusters ont été identifiés (hors établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes -Ehpad- et milieu familial restreint) et neuf étaient en cours d’investigation mercredi, selon les données publiées par SPF jeudi.
"La majorité des clusters de la région concernent des établissements sociaux d’hébergement et d’insertion (19/33) identifiés suite à des campagnes de dépistages organisées", précise l'agence sanitaire.
Le directeur général de l'ARS, Aurélien Rousseau, a précisé vendredi que 27 clusters étaient encore qualifiés d’actifs (cf dépêche du 08/06/2020 à 16:17).
Grand Est: près de 300 patients sortis d’hospitalisation en une semaine
Dans le Grand Est, l'ARS a indiqué lundi que 1.730 personnes étaient hospitalisées pour Covid-19 (soit 283 de moins que la semaine précédente), dont 126 patients en réanimation (33 de moins en 6 jours).
Depuis le début de l’épidémie, 3.483 décès en lien avec le Covid-19 ont été déclarés par les établissements sanitaires de la région (+54 en 6 jours).
La directrice générale de l'agence, Marie-Ange Desailly-Chanson, a fait état lundi de 40 clusters dans la région, dont 27 en Ehpad, lors d'un entretien accordé à APMnews (cf dépêche du 08/06/2020 à 19:03).
Hauts-de-France: la baisse du nombre d'hospitalisations se poursuit
Les Hauts-de-France comptaient, selon le dernier bilan lundi, 1.286 personnes hospitalisées (contre 1.406 le 2 juin) et 104 patients en réanimation et soins intensifs (-11 en 6 jours).
Depuis le début de l'épidémie, selon les données de SPF diffusées le 4 juin, 5.908 patients sont retournés chez eux (ils étaient 5.740 le 2 juin), tandis que 1.783 personnes sont décédées à l'hôpital (+38 en 6 jours).
Dans les Hauts-de-France, 15 clusters ont été identifiés entre le 9 mai et le 3 juin, dont 7 dans le Nord et 3 dans le Pas-de-Calais, selon les données de SPF.
Auvergne-Rhône-Alpes: le nombre de patients hospitalisés en dessous de 1.000
En Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre de patients hospitalisés, qui était de 1.070 au 3 juin, est désormais en dessous de la barre des 1.000, à 907. Le nombre de patients en réanimation est de 81.
La région déplore 1.704 décès à l'hôpital mais enregistre 7.305 retours à domicile.
Le Rhône reste le département en tête avec 357 patients toujours hospitalisés, suivi de la Loire avec 154 patients, de la Haute-Savoie avec 101 patients, de l'Ain avec 73 patients puis de l'Isère avec 69 patients et de la Drôme avec 38 patients.
Au 3 juin, Santé publique France dénombrait 12 clusters en cours d’investigation, soit 6 de plus par rapport à la semaine dernière et dont 5 présentaient une criticité "élevée". "Le cluster survenu dans une résidence sociale en Haute-Savoie a été clôturé suite à la levée des mesures d’isolement et en l’absence de nouveau cas identifié", précise SPF.
Les 12 clusters sont répartis dans 8 départements et la moitié d’entre eux concerne des établissements de santé (2 dans l’Allier, 2 dans le Rhône, 1 en Isère et 1 en Savoie). Vendredi soir, le centre hospitalier de Bourgoin-Jallieu (Isère) a indiqué que son cluster concernait 3 cas quasi concomitants et que les plus de 130 prélèvements réalisés par la suite avaient été négatifs.
Paca: 917 décès depuis le début de la crise
En Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), SPF a dénombré lundi 783 hospitalisations en cours (contre 873 le 2 juin) dont 65 en réanimation (contre 74 le 2 juin).
Elle fait part de 917 décès à l'hôpital (contre 908 décès le 2 juin) et 5.061 retours à domicile après passage à l'hôpital depuis le 28 février.
Le département le plus touché est les Bouches-du-Rhône avec 509 hospitalisations. Il est suivi du Var (115 hospitalisations), des Alpes-Maritimes (99), du Vaucluse (28), des Hautes-Alpes (20) et des Alpes-de-Haute-Provence (12).
Centre-Val de Loire: moins de 600 personnes hospitalisées
En Centre-Val de Loire, 557 personnes sont hospitalisées (contre 602 le 2 juin), 31 personnes sont en réanimation (elles étaient 36 le 2 juin), tandis que 1.805 personnes sont retournées à domicile depuis le début de l'épidémie (elles étaient 1.761 le 2 juin), selon le dernier point d'information de l'ARS, lundi.
La région déplore 522 décès en établissement de santé (+12 en 6 jours).
Cinq clusters ont été rapportés dans la région le 3 juin, selon SPF.
Bourgogne-Franche-Comté: la pression sur les réanimations diminue
En Bourgogne-Franche-Comté, 321 patients hospitalisés en raison du Covid-19 ont été recensés samedi par SPF (94 patients de moins en 4 jours), dont 22 patients en réanimation (-10 patients en 4 jours).
Le bilan de l'épidémie s'établit à 1.023 décès à l'hôpital (10 décès supplémentaires en 4 jours), tandis que 3.607 personnes sont désormais sorties d'hospitalisation (+89 personnes en 4 jours).
Pays de la Loire: moins de 20 patients en réanimation
En Pays de la Loire, au 8 juin, le nombre de patients hospitalisés s'élevait à 311 (+1 par rapport à la veille) contre 377 au 3 juin. Seuls 18 patients sont en réanimation.
Le nombre de patients hospitalisés est le plus élevé dans le département de Loire-Atlantique (101). Le Maine-et-Loire vient après, avec 81 patients.
La région déplore 454 décès de patients Covid à l'hôpital mais enregistre 1.852 retours à domicile.
Dans son bulletin quotidien, l'ARS évoque aussi 7.632 passages aux urgences (0,8%) pour suspicion de Covid-19.
Au 3 juin, sur les 12 clusters rapportés, 9 (hors clusters en Ehpad et en milieu familial restreint) étaient en cours d’investigation dans la région: 3 en Sarthe, 3 en Maine-et-Loire, 2 en Loire-Atlantique et 1 en Vendée. Ces clusters sont principalement survenus en milieu professionnel, en établissement de santé et chez les populations vulnérables.
Nouvelle-Aquitaine: plus de 2.050 personnes sorties guéries de l'hôpital
L'ARS Nouvelle-Aquitaine a annoncé lundi soir que 195 personnes sont prises en charge en milieu hospitalier (contre 256 personnes, mardi 2 juin), dont 21 en réanimation ou en soins intensifs (elles étaient 32 il y a 6 jours).
Au total, 2.050 personnes sont sorties guéries de l'hôpital depuis le début de l'épidémie (elles étaient 1.969 le 2 juin). La région déplore désormais 403 décès (+1 en 4 en 6 jours) parmi les personnes hospitalisées.
La Nouvelle-Aquitaine compte 9 clusters (comme la semaine dernière), a indiqué l'ARS dans son communiqué diffusé lundi: trois dans la Vienne, deux dans les Deux-Sèvres, un en Gironde, un dans la Creuse, un dans les Landes et un dans les Pyrénées-Atlantiques.
Normandie: pas de nouveau patient en réanimation
En Normandie, au 8 juin, le nombre de patients hospitalisés était aussi en baisse, à 301, dont 14 en réanimation, soit aucun nouveau patient depuis le 6 juin.
La région déplore 425 décès à l'hôpital mais enregistre 1.520 retours à domicile.
Au 4 juin, sur les 7 clusters investigués depuis le confinement, la Normandie en recensait encore 2 en cours d’investigation (un en établissement de santé et un en milieu familial élargi).
Occitanie: plus que 20 patients en réanimation
En Occitanie, SPF dénombrait lundi 502 décès (contre 497 décès le 2 juin) et 2.762 retours à domicile après un passage à l'hôpital depuis la fin février. Il y a 172 hospitalisations en cours (contre 240 le 2 juin) dont 20 en réanimation (contre 38 le 2 juin).
Vendredi, le département le plus touché était le Gard avec 63 hospitalisations, il est suivi de la Haute-Garonne (43 hospitalisations), de l'Hérault (26), des Hautes-Pyrénées (14), de l'Aude (6), de l'Aveyron (7), du Gers (5), du Tarn-et-Garonne (4), de l'Ariège (2), des Pyrénées-Orientales (2) et de la Lozère (1).
Bretagne: stabilité du nombre de patients en réanimation
En Bretagne, le nombre de patients poursuit sa décrue, à 164.
Le nombre de patients en réanimation est quasiment stable depuis quelques jours, à 13, selon l'ARS.
La région enregistre 255 décès à l'hôpital mais aussi 1.157 retours à domicile.
Par ailleurs, le nombre de cas de Covid-19 confirmés en Bretagne par diagnostic biologique (PCR) depuis le 28 février est de 2.898 (+4 en 72h) dont 732 personnes résidant en Ille-et-Vilaine, 699 personnes du Morbihan, 645 personnes des Côtes-d’Armor, 622 personnes du Finistère, auxquels s’ajoutent 133 personnes ne résidant pas en Bretagne et 67 dont les départements de résidence ne sont actuellement pas encore connus.
En Bretagne, un cluster supplémentaire a été détecté la semaine dernière indiquant que le nombre de ces foyers épidémiques évolue peu (4). Les principaux clusters se situent toujours en entreprise et nécessitent encore aujourd’hui une surveillance active, indique SPF.
Corse: hausse des hospitalisations liée à un changement de périmètre
En Corse, le nombre de patients hospitalisés atteignait 26 lundi. Ce nombre est plus élevé que la semaine dernière car il comprend également les hospitalisations en soins de suite et de réadaptation (SSR) mais, à périmètre identique (incluant les SSR), le nombre des hospitalisations est en légère baisse (-1). Il y a encore 6 patients en réanimation (+1) et 233 patients sont retournés à leur domicile (+5).
La région déplore 58 décès à l'hôpital (stable).
Dans son dernier bulletin hebdomadaire diffusé vendredi, SPF a indiqué qu'en l’absence de nouveaux cas, le cluster de 3 personnes identifié en Corse depuis la levée du confinement (le 11 mai) était maintenant clos.
Outre-mer: plus de 200 cas supplémentaires en moins d'une semaine en Guyane
En Guyane, l'ARS a comptabilisé lundi soir 729 cas confirmés de Covid-19 (contre 517 le 2 juin). Il y a 37 hospitalisations en cours (contre 26 le 2 juin) dont 5 en réanimation (contre zéro le 26 mai). Il y a eu 1 décès supplémentaire en une semaine, portant le bilan à 2 morts dû au Covid-19 depuis le début de la crise et 400 guérisons.
Il y a eu 40 nouveaux cas positifs entre dimanche et lundi: 33 cas ont été détectés sur l’île de Cayenne, 6 à Saint-Georges et 1 à Papaichton.
À Mayotte, l'ARS a rapporté lundi que l'archipel comptait 2.151 cas confirmés de coronavirus, soit 165 cas supplémentaires en une semaine.
L'agence a indiqué que 45 patients étaient hospitalisés au CH de Mamoudzou en raison du Covid-19 (+ 13 patients en 7j), dont 13 patients en réanimation (+4 patients en 7j), tandis que 20 patients mahorais sont hospitalisés à La Réunion, dont 4 en réanimation (+2 patients en 7 jours).
Le bilan de l'épidémie s'élevait lundi à 26 décès sur l'archipel, auxquels s’ajoute le décès d’un patient évacué vers La Réunion.
À La Réunion, la préfecture et l'ARS ont fait lundi état de 481 cas de Covid-19, soit 4 nouveaux sur l’île depuis une semaine.
Le nombre d'hospitalisations liées au Covid a diminué, avec 20 patients hospitalisés (12 patients issus d’une évacuation sanitaire régionale), dont 4 patients en réanimation, tous issus d’une évacuation sanitaire.
En Guadeloupe, l'ARS faisait état vendredi de 164 cas confirmés (soit 2 de plus que le 2 juin) et de 144 patients guéris depuis l'apparition du virus. Le bilan est toujours de 14 décès dus au Covid parmi les habitants de l'île. Il n'y a plus d'hospitalisation en cours (contre 1 la semaine dernière).
La Martinique compte aujourd'hui 202 cas confirmés (+2 en une semaine) et il n’y a plus de patient hospitalisé en réanimation, selon le point hebdomadaire diffusé par l'ARS vendredi. Dix personnes atteintes de Covid étaient encore hospitalisées lundi, selon SPF.
Depuis le début de l'épidémie, 14 décès ont été signalés par le CHU .
L'ARS précise que le nombre cumulé de cas symptomatiques estimé à partir des données des médecins du réseau sentinelles est de 395.
À Saint-Martin, l'ARS a dénombré toujours une quarantaine de cas confirmés de Covid-19 pendant l'épidémie mais ne compte plus de cas actifs. Le dernier "cas autochtone" a été prélevé le 25 mai, indique SPF. L'île a déploré 3 décès d'habitants de l'île.
A Saint-Barthélemy, l'ARS ne dénombre plus de cas actifs sur les 6 détectés et guéris depuis l'apparition de l'épidémie (sans changement). Le dernier "cas autochtone" a été prélevé le 25 mai, indique SPF.
san-jyp-gl-mlb-syl-cb/san/APMnews

[SAN5QBNCM9]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi