dépêche

 - 

Epidémie de Covid-19: le point région par région dans les hôpitaux

PARIS, 25 juin 2020 (APMnews) - Le nombre de personnes hospitalisées pour cause de Covid-19 a continué à baisser depuis une semaine, malgré un virus qui circule toujours comme le montrent les nombreux clusters suivis en France, selon les données collectées par Santé publique France et les agences régionales de santé (ARS).
La situation épidémique est stable en métropole mais la circulation du virus reste particulièrement active en Guyane. Le virus continue à circuler sur le territoire, comme le montre le nombre de nouveaux clusters (272 cas groupés depuis le 9 mai, dont 4 nouveaux, soit 82 en cours d’investigation), a indiqué la direction générale de la santé (DGS) dans son point quotidien mercredi soir.
En France, depuis le début de l’épidémie, 104.144 personnes ont été hospitalisées, dont 18.321 en réanimation. 75.127 personnes sont rentrées à domicile. 29.731 personnes sont décédées dont 19.243 personnes au sein des établissements hospitaliers.
Mercredi soir, 9.299 personnes étaient hospitalisées pour une infection Covid-19 (97 nouvelles admissions en 24 heures) dont 658 malades en réanimation pour une forme sévère (8 nouveaux cas admis en 24h). Le solde reste négatif en réanimation, avec 24 malades en moins par rapport à la veille. Mercredi 17 juin, 10.267 personnes étaient hospitalisées dont 772 en réanimation.
Quatre régions -Ile-de-France, Grand Est, Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca) et Hauts-de-France- regroupent 74% des patients hospitalisés en réanimation. Paca a remplacé Auvergne-Rhône-Alpes par rapport à la semaine précédente.
Ile-de-France: encore plus de 300 patients en réanimation
Mercredi à 10h en Ile-de-France, 4.475 patients Covid-19 étaient hospitalisés (-387 par rapport au mercredi 17 juin, cf dépêche du 18/06/2020 à 13:53), dont 327 en réanimation (-40).
La région a enregistré mercredi 6 nouveaux décès en établissement de santé en 24h liés au Covid (13 la veille). Selon Santé publique France, le nombre cumulé de décès à l'hôpital s'élevait au 8 juin à 7.407 (+1,8% par rapport à la semaine précédente).
Il y a eu mercredi 109 appels au Samu pour suspicion de Covid (dans 5 départements renseignés sur 8), contre 75 mercredi 17 juin. Selon les données cumulées sur une semaine jusqu'au 20 juin, le taux d'incidence (nombre de nouveaux cas rapportés à la population pour 100.000 habitants) était de 5,9 (contre 5,7% la semaine précédente) et le taux de positivité des tests PCR réalisés de 1,6% (stable).
En Ile-de-France, 66 clusters (hors établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes -Ehpad- et milieu familial restreint) ont été identifiés et rapportés depuis le 9 mai, selon le dernier bulletin épidémiologique régional de Santé publique France publié samedi.
Ils concernent principalement des établissements sociaux d’hébergement et d’insertion (24), identifiés suite à des campagnes de dépistages organisées, et des établissements de santé (19). Au 17 juin, 7 étaient en cours d’investigation, 22 maîtrisés et 37 clôturés. En termes de criticité (potentiel de transmission ou gravité), 34,8% des clusters ont été évalués de criticité limitée, 40,9% de criticité modérée et 24,2% de criticité élevée.
Grand Est: plus de 1.200 patients encore hospitalisés
Dans la région Grand Est, 1.246 patients Covid étaient encore hospitalisés mardi 23 juin, contre 1.379 le 17 juin, selon les données publiées sur le site de l'ARS. Parmi eux, 64 étaient en réanimation ou soins intensifs (contre 82 le 17 juin).
Le nombre de personnes hospitalisées reste élevé dans le Bas-Rhin (340), le Haut-Rhin (303), en Moselle (297) et en Meurthe-et-Moselle (94) (toujours au 23 juin).
Le nombre de décès à l'hôpital a, en revanche, continué d'augmenter et atteint désormais les 3.546.
Le nombre de patients ayant pu rentrer chez eux est également en hausse, à 11.981.
Dans son "tableau de bord", publié sur son site, l'ARS indique que sur la période du 15 au 21 juin, le taux d'incidence était dans la région de 7,1 pour 100.000 habitants, le taux de positivité de 1,4/100.000 et le taux de réalisation de test Covid-19 de 523/100.000.
L'agence précise aussi que depuis le 14 mai, 61 clusters ont été signalés dans la région, dont 45 sont encore en cours d'investigation et 16 qui sont clôturés.
Parmi les 45 clusters, 4 sont en établissements de santé, 25 en Ehpad et 3 en établissements sociaux et médico-sociaux pour personnes handicapées.
Hauts-de-France: encore un millier de patients hospitalisés
Santé publique France comptabilisait mercredi 1.073 personnes hospitalisées pour Covid-19 dans les Hauts-de-France, dont 71 en réanimation ou soins intensifs. Le 18 juin, la région comptait 1.139 personnes hospitalisées dont 78 en réanimation.
1.820 personnes sont mortes dans les hôpitaux de la région depuis le début de l'épidémie, dont 11 de plus depuis le 18 juin.
Du 15 au 21 juin, 18.382 personnes ont été testées dans la région, dont 268 se sont révélées positives.
Paca: plusieurs cas détectés parmi des travailleurs saisonniers
En Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), l'ARS a dénombré mardi 17.627 personnes testées positives au Covid-19 depuis le début de la crise. Elle recense 654 hospitalisations en cours (contre 731 il y a une semaine) dont 40 en réanimation (contre 56 une semaine auparavant). Le bilan est désormais de 936 décès (contre 925 il y a une semaine) et de 5.245 retours à domicile.
Le département le plus touché est les Bouches-du-Rhône avec 440 hospitalisations. Il est suivi du Var (106 hospitalisations), des Alpes-Maritimes (66), du Vaucluse (28), des Hautes-Alpes (9) et des Alpes-de-Haute-Provence (5).
Un cluster a été identifié chez des travailleurs agricoles saisonniers dans le Vaucluse. L'ARS recensait mardi 62 cas positifs depuis le début du dépistage et 925 tests négatifs. Quarante-deux de ces travailleurs étaient placés à l'isolement.
Auvergne-Rhône-Alpes: 12 clusters suivis par l'ARS
En Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre de patients Covid hospitalisés est toujours en baisse et atteint les 571 le 24 juin, contre 660 le 17 juin. Plus que 32 patients sont en réanimation (+1 par rapport à la veille).
La région a à déplorer 1.728 décès de patients Covid à l'hôpital mais enregistre aussi 7.625 retours à domicile.
Malgré ces bons chiffres, l'ARS a effectué une mise en garde, dans un communiqué mercredi soir, face au suivi actuel de 12 clusters dans la région (11 il y a une semaine).
"Parmi les 12 clusters actuellement suivis en Auvergne-Rhône-Alpes, 10 ont pour origine des regroupements avec transmissions intrafamiliales susceptibles parfois de concerner également des collectivités (établissement scolaire, entreprise, par exemple)", indique l'ARS.
Elle ajoute que ses équipes de contact-tracing "constatent par ailleurs depuis quelques jours une augmentation du nombre de personnes contacts autour des cas positifs".
"Ces clusters nous rappellent l’importance de toujours maintenir l’application des mesures barrières, même dans la sphère privée, chez soi ou lors de rassemblements avec ses proches", insiste l'ARS qui rappelle que les rassemblements festifs, familiaux de plus de 15-20 personnes, "sont déconseillés" et que "la plus grande vigilance doit être portée envers les personnes fragiles, en particulier les personnes âgées et les personnes immunodéprimées".
Elle précise que depuis le 11 mai, elle a investigué 24 clusters. Un total de 6.600 personnes ont été suivies dont 1.340 personnes confirmées positives et 5.300 personnes contacts à risque.
Centre-Val de Loire: baisse des hospitalisations
L'ARS Centre-Val de Loire signalait mardi 19 personnes actuellement hospitalisées en réanimation, dont 10 en Eure-et-Loir et 5 dans le Loiret.
Santé publique France enregistrait mercredi 434 personnes hospitalisées dans la région pour Covid-19, contre 464 le 18 juin.
Depuis le début de l'épidémie, 543 personnes sont mortes dans les hôpitaux de la région (134 en Eure-et-Loir, 101 dans le Loiret, 84 en Indre-et-Loire, 82 dans le Cher, 79 dans l'Indre et 63 en Loir-et-Cher). 1.927 personnes sont rentrées chez elles.
Du 13 au 19 juin, 6.430 personnes ont été testées, dont 65 se sont révélées positives (1%), soit 2,5 personnes positives pour 100.000 habitants.
Bourgogne-Franche-Comté: baisse du nombre de patients hospitalisés
En Bourgogne-Franche-Comté, le nombre de patients Covid hospitalisés a poursuivi sa baisse pour atteindre, mercredi soir, les 162.
Le nombre de patients en réanimation est désormais de 13 (contre 15 il y a une semaine).
Le nombre de décès à l'hôpital a légèrement progressé pour atteindre les 1.036. le nombre de retours à domicile a aussi augmenté, à 3.816.
Normandie: 10 patients en réanimation
En Normandie, 245 personnes étaient hospitalisées mardi, selon le dernier communiqué publié par l'ARS mardi soir. Parmi elles, 10 étaient en réanimation (contre respectivement 265 et 13 le 17 juin).
Le nombre de décès atteint 430 à l’hôpital (629 au total) contre 411 le 17 juin, tandis que 1.598 personnes sont retournées à domicile (+30).
Le taux de positivité des tests PCR réalisés a augmenté à 1,46% en moyenne entre le 14 et le 20 juin, selon un bulletin diffusé par l'ARS mardi.
L'ARS a signalé 7 clusters en cours d'investigation: à Saint-Etienne-du-Rouvray, Belbeuf, Fécamp, Le Havre et Rouen Rive gauche et 2 en Ehpad à Rouen et Argentan.
Le taux de reproduction effectif du virus a encore augmenté jusqu’à dépasser le seuil d’alerte fixé à 1,5. Ce chiffre, correspondant au nombre de personnes qu’un cas positif va contaminer, est désormais de 1,72. Le taux d’incidence a lui aussi évolué (4,3 pour 100.000 en cumulé sur 7 jours). Des opérations de dépistage gratuit auprès de la population générale sont menées à Petit-Quevilly, Saint-Etienne-du-Rouvray et Caen.
Pays de la Loire: plus que 8 patients en réanimation
En Pays de la Loire, l'ARS recensait 198 hospitalisations en cours (-40 par rapport au 18 juin) dont 8 patients en réanimation (-5), dans son bulletin mardi soir.
Elle a aussi relevé 2.023 retours à domicile (+48 en une semaine) et 465 décès à l’hôpital (+3).
L'ARS mentionne 7.892 passages aux urgences pour suspicion de Covid-19 depuis le 24 février (0,4% de l'activité dimanche).
Mercredi, 63.928 tests avaient été réalisés depuis le déconfinement dont 1.051 positifs et 3.940 cas contacts étaient identifiés (au 18 juin). Le taux de positivité est de 1,19%.
Sur 30 clusters détectés, la moitié d'entre eux sont clôturés, un quart est en cours d'investigation et un quart "maîtrisé".
Nouvelle Aquitaine: chiffres en baisse
En Nouvelle-Aquitaine, l'ARS signalait mercredi soir 121 personnes hospitalisées (-15 depuis lundi) dont 15 personnes en réanimation ou soins intensifs (chiffre stable). Il y a une semaine, 148 étaient hospitalisés dont 16 en réanimation.
Depuis le début de l'épidémie, 412 personnes sont mortes dans les hôpitaux de la région (chiffre stable), et 2.136 en sont sorties guéries (+15).
La majorité des hospitalisations sont concentrées en Gironde (56%, soit 68 cas, dont 9 en réanimation).
L'ARS ne signale aucun foyer de contamination, mais mentionne 7.386 appels de suivi de personnes malades ou de cas contacts entre le 16 mai et le 23 juin, et 5.449 personnes virologiquement positives entre le 24 janvier et le 21 juin, 2 le 21 juin (sur 221 tests) et 7 le 22 juin (sur 1.736 tests).
Bretagne: plus que 3 patients en réanimation
En Bretagne, le nombre de personnes hospitalisées était de 108 dont 3 patients en service de réanimation (-2 en 48h) et 105 pour les autres modes d'hospitalisation (-6 en 48h), selon le bulletin de l'ARS publié mercredi soir.
A l'hôpital, la région déplore 258 décès (patients âgés de 48 à 100 ans) (+1 en 48h et en une semaine), tandis que le nombre de retours à domicile s'élève à 1.217 (+5 en 48h, +25 en une semaine).
Le nombre de cas de coronavirus confirmés en Bretagne par PCR depuis le 28 février atteignait 2.938 mercredi (+5 en 48h, +18 en une semaine), dont 737 (stable en 48h) personnes résidant en Ille-et-Vilaine, 711 (+4) dans le Morbihan, 655 dans les Côtes-d’Armor (stable) et 631 (+1) dans le Finistère, auxquelles s’ajoutent 136 (stable) personnes ne résidant pas en Bretagne et 68 personnes (stable) dont les départements de résidence ne sont pas encore connus.
Occitanie: moins de 100 patients hospitalisés
En Occitanie, l'ARS a fait état mardi de 97 hospitalisations en cours dues au Covid (contre 113 il y a une semaine), dont 14 en réanimation (contre 16 il y a une semaine). Le bilan des décès reste inchangé avec 508 morts.
Le département le plus touché est la Haute-Garonne avec 37 hospitalisations, suivi du Gard (24 hospitalisations), de l'Hérault (11), de l'Aude (6), des Hautes-Pyrénées (5), du Tarn-et-Garonne (3), du Gers (2), de l'Aveyron (1), de l'Ariège (1), des Pyrénées-Orientales (1). Il n'y a plus de cas hospitalisé en Lozère.
Corse: un dernier patient en réanimation
En Corse, 15 patients étaient encore hospitalisés mercredi (contre 16 le 17 juin) dont un patient en réanimation (-1). Santé publique France rapporte que 244 patients sont retournés à leur domicile.
La région déplore 59 décès à l'hôpital (stable).
Outre-mer: explosion du nombre de cas en Guyane
En outre-mer (Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Martinique, Mayotte), la DGS a recensé mercredi soir 195 hospitalisations, dont 30 en réanimation, contre 166 hospitalisations, dont 24 patients en réanimation le 18 juin.
En Guyane, l'ARS a comptabilisé mercredi soir 2.827 cas confirmés de Covid-19 (contre 1.554 il y a une semaine). Elle a compté 102 hospitalisations en cours (contre 78 hospitalisations il y a une semaine) dont 15 en réanimation (contre 11 une semaine auparavant). Le bilan est désormais de 9 décès dus au Covid (contre 5 il y a une semaine) et de 1.056 patients guéris.
En 24 heures, 234 nouveaux cas ont été identifiés dont 180 sur l'île de Cayenne et 19 à Kourou.
À Mayotte, l'ARS a rapporté mercredi que l'archipel comptait 2.467 cas confirmés de coronavirus (+122 en une semaine). L'agence a indiqué que 36 patients étaient hospitalisés au CH de Mamoudzou en raison du Covid-19 (-4 patients en une semaine), dont 8 patients en réanimation (-2), tandis que 16 patients mahorais sont hospitalisés à La Réunion (-4), dont 3 en réanimation (stable).
Le bilan de l'épidémie s'élevait mercredi à 32 décès sur l'archipel (+3), auxquels s’ajoute le décès de 2 patients évacués vers La Réunion (+1). 2.188 personnes sont guéries.
À La Réunion, l'ARS a fait état mercredi de 504 cas de Covid-19 (dont 72% importés), avec 24 patients sont hospitalisés en raison du Covid-19 (18 patients issus d’évacuations sanitaires), dont 3 patients en réanimation (tous issus d’évacuations sanitaires). Les autorités déplorent le décès d’un jeune homme de 19 ans mercredi, arrivé de Mayotte par évacuation sanitaire pour une affection de longue durée et atteint de Covid-19. Il est décédé de sa pathologie de longue durée.
En Martinique, Santé publique France recensait mercredi 14 patients Covid hospitalisés, dont 5 en réanimation (contre 1 le 18 juin). L'île enregistre 14 décès et 89 retours à domicile depuis le début de l'épidémie. L'île vient en renfort à la Guyane. Elle envoie jeudi du matériel. Du personnel est parti en Guyane et la Martinique et a accueilli 4 patients en réanimation en provenance de Guyane.
En Guadeloupe, Santé publique France a rapporté mercredi toujours 6 hospitalisations en cours (même nombre qu'il y a une semaine) mais plus aucune en réanimation. Le bilan est toujours de 15 décès à l'hôpital. L'ARS faisait état vendredi de 174 cas confirmés et de 157 personnes guéries depuis le début de l'épidémie.
Le CHU de la Guadeloupe a accueilli mercredi 2 patients en réanimation qui ont été transférés par évacuation sanitaire depuis l'hôpital de Cayenne, en Guyane.
À Saint-Martin, le bilan reste inchangé et le virus ne circule plus. Il y a eu 42 cas confirmés et 3 décès parmi les habitants de l'île.
A Saint-Barthélemy, l'ARS ne dénombre plus de cas actifs sur les 6 détectés et guéris depuis l'apparition de l'épidémie (sans changement).
sl-bd-san-cb-syl/sl/ab/APMnews

[SL2QCGZ0I]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi

En direct

Voir tous les articles en direct

Les + lus

Voir tous les top articles