dépêche

 - 

HAS: Pierre Cochat va présider la commission de la transparence

PARIS, 20 juillet 2020 (APMnews) - Le Pr Pierre Cochat, professeur des universités-praticien hospitalier (PU-PH) aux Hospices civils de Lyon (HCL), a été nommé pour un mandat de six ans au collège de la Haute Autorité de santé (HAS) par un décret publié au Journal officiel de samedi, et devrait prendre la présidence de la commission de la transparence (CT).
Pierre Cochat est pédiatre, néphrologue et spécialiste des maladies rares.
Nommé par le ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, il remplace Christian Thuillez, dont le mandat avait été prolongé jusqu'à fin juin dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire et qui a atteint la limite d'âge (cf dépêche du 09/04/2020 à 17:27). Son siège était le seul laissé vacant au collège de la HAS, après la reconduction d'Isabelle Adenot et Christian Saout et la nomination de Catherine Geindre et Valérie Paris dans un décret paru le 3 juin (cf dépêche du 03/06/2020 à 09:52).
Dans l'attente de la publication du décret nommant le successeur de Christian Thuillez, la présidente du collège de la HAS, Dominique Le Guludec, a assuré la présidence par intérim de la CT début juillet, rappelle-t-on (cf dépêche du 07/07/2020 à 15:00).
Une décision de la présidente du collège doit encore entériner la désignation de Pierre Cochat en tant que président de la CT.
Âgé de 64 ans, Pierre Cochat est coordonnateur du centre de référence des maladies rénales rares néphrogones (filière ORKiD) aux HCL depuis 2004, responsable du programme de transplantation rénale pédiatrie de l'établissement et chef de service de pédiatrie du CH de Vienne (Isère) depuis 2018.
Interne aux hôpitaux de Lyon à partir de 1981, il a contribué à la création du service de néphrologie, dialyse et transplantations rénales pédiatriques qu'il a dirigé dix ans à partir de 2008. Il a également été responsable du pôle des spécialités pédiatriques (2009-2016) et vice-président du directoire des HCL (2016-2020).
Il a fondé en 2008 le centre d'investigation clinique (CIC) pédiatrique de Lyon et a été investigateur et coordonnateur de 44 essais cliniques, en particulier dans les maladies rares, les maladies rénales héréditaires, la transplantation d'organes, l’exploration fonctionnelle rénale et la néphrotoxicité médicamenteuse.
Il a par ailleurs été président du comité d'éthique de l'Etablissement français des greffes (aujourd'hui Agence de la biomédecine, 2002-2005), et membre du comité médical et scientifique de l'Agence de biomédecine (2005-2008).
Il a occupé des fonctions dans plusieurs sociétés savantes nationales et internationales, notamment président de la commission scientifique de la Société française de pédiatrie entre 2001 et 2004, président de la Société françaises de néphrologie pédiatrique entre 2000 et 2003, de ses équivalents européen (2008-2012), et international (2013-2019). Il est membre correspondant de l'Académie de médecine depuis 2019.
Membre du conseil national des universités depuis 2001, il a été doyen de l'unité de formation et de recherche (UFR) Laennec de l'université Claude-Bernard Lyon 1 (2006-2009), chargé de mission du troisième cycle des études médicales (2012-2016) et président du comité de coordination des études médicales (CCEM, 2016-2020).
Depuis 2016, il est directeur de la collection Pεdia rassemblant des ouvrages à destination des pédiatres hospitaliers et libéraux et médecins généralistes édités par Elsevier, et président du conseil scientifique de l'Association pour l'information et la recherche dans les maladies rénales génétiques (AIRG) depuis 2019.
(Journal officiel, samedi 18 juillet, texte 47)
rm/eh/APMnews

[RM3QDRBGE]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi