dépêche

 - 

Le collyre au nétarsudil inefficace en prévention de l'hypertension oculaire induite par un corticoïde

WASHINGTON, 15 octobre 2020 (APMnews) - Le collyre au nétarsudil, qui a montré une efficacité contre le glaucome, s'avère en revanche inefficace en prévention de l'hypertension oculaire induite par un corticoïde, dans une étude publiée par l'American Journal of Ophthalmology.
Les corticoïdes topiques sont utilisés pour contrôler les inflammations oculaires post-opératoires et constituent la base du traitement anti-rejet après greffe de cornée, mais il y a un risque d'hypertension oculaire et de glaucome induit par les corticoïdes.
Marianne Price de la Cornea Research Foundation of America à Indianapolis (Indiana) et ses collègues ont évalué l'intérêt du nétarsudil chez des patients ayant eu une greffe de cornée et recevant un corticoïde topique, cette situation étant prise comme modèle pour évaluer un traitement préventif de l'hypertension induite par un corticoïde.
Ils ont randomisé 191 yeux recevant un corticoïde post-greffe de cornée entre le nétarsudil 0,02% (Rhokiinsa*, Aerie Pharmaceuticals) et un placebo en prévention.
Quinze yeux (16%) ont arrêté prématurément le traitement par nétarsudil en raison d'une irritation. Dans le glaucome, des taux élevés d'arrêt de traitement ont aussi été observés, note-t-on (cf dépêche du 23/01/2019 à 09:41).
La proportion d'yeux qui ont présenté une élévation de la pression intra-oculaire était respectivement 14% dans le groupe nétarsudil et 21% dans le groupe placebo. La différence n'est pas statistiquement significative.
La proportion d'yeux dont la pression a dépassé 30 mmHg était similaire: respectivement 7,8% et 7,4%.
Le niveau de perte de cellules endothéliales au niveau central était similaire.
Les auteurs concluent qu'avec des procédures de greffe de cornée comme la DMEK (Descemet Membrane Endothelial Keratoplasty), le risque de rejet est faible. Cela peut permettre de réduire la puissance du traitement corticoïde rapidement. Cela constituerait finalement le meilleur moyen d'éviter une hypertension intra-oculaire -du moins dans cette indication des corticoïdes topiques.
(American Journal of Ophthalmology, publication en ligne du 10 octobre)
fb/ab/APMnews

[FB9QI8ULE]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi