dépêche

 - 

Covid-19: le point région par région à l'hôpital

PARIS, 14 décembre 2020 (APMnews) - Le nombre de patients Covid-19 hospitalisés a continué de baisser au cours des derniers jours en France mais il remonte dans plusieurs régions: Grand Est, Bourgogne-Franche-Comté, Nouvelle-Aquitaine, Pays de la Loire et Bretagne, selon les données publiées sur le site gouvernement.fr et par Santé publique France (SPF).
Alors que 26.293 patients étaient hospitalisés pour Covid-19 en France (métropole et outre-mer) dimanche 6 décembre puis 25.558 mercredi 9 décembre, ce nombre s'élevait à 25.239 dimanche 13 décembre (-319 par rapport à mercredi dernier) (cf dépêche du 10/12/2020 à 12:45).
Parmi eux, le nombre de patients en réanimation (ce qui correspond aux soins critiques: réanimation, soins intensifs et surveillance continue) est de 2.871 contre 3.041 mercredi dernier (-170).
Le nombre de décès enregistrés à l'hôpital est toujours en hausse, passant de 39.035 mercredi dernier à 39.975 dimanche. Le nombre de retours à domicile atteint 176.995, en progression également.
Au 10 décembre, le taux d'incidence moyen sur les 7 derniers jours était de 114,3/100.000 habitants, contre 107,5 au 6 décembre.

Ile-de-France: plus de 600 patients Covid en réanimation

L'Ile-de-France comptait dimanche 4.973 patients Covid hospitalisés, soit 64 de moins que mercredi. Les trois jours précédents, la diminution avait été de plus de 200 patients, rappelle-t-on. Parmi les patients Covid hospitalisés dimanche, 607 étaient en réanimation, soit 49 de moins en 4 jours (32 de moins les 3 jours précédents).
Le nombre cumulé de retours à domicile est de 51.609. Le nombre de décès à l'hôpital s'élève à 11.455.
Dans la région, le département des Yvelines enregistre désormais le plus grand nombre de patients Covid hospitalisés (786), devant Paris (774), les Hauts-de-Seine (713), le Val-de-Marne (682) et la Seine-Saint-Denis (662).
Le taux d'incidence en Ile-de-France a encore augmenté pour atteindre 111,7 pour 100.000 habitants au 10 décembre sur 7 jours glissants. Le taux d'incidence a crû à 99 cas pour 100.000 habitants à Paris. Les plus forts taux sont relevés en Seine-Saint-Denis (136,3), dans le Val-de-Marne (135,5), dans le Val-d’Oise (124) et en Seine-et-Marne (114,8).

Auvergne-Rhône-Alpes: la baisse se poursuit

En Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre de patients Covid hospitalisés a poursuivi sa baisse pour s'établir à 4.611 dimanche contre 4.820 mercredi et 5.139 dimanche dernier.
Le nombre de patients en réanimation a légèrement diminué pour atteindre 498 contre 523 mercredi (-25).
Le nombre de décès à l'hôpital est en nette hausse, s'élevant à 5.969 dimanche contre 5.804 mercredi dernier (+165).
Tous les départements enregistrent une baisse du nombre de patients Covid hospitalisés, sauf celui de l'Isère et de l'Allier.
Le département du Rhône reste en tête avec 1.143 hospitalisations (-90 par rapport à mercredi). Suivent les départements de l'Isère (794, +26), de la Loire (596, -46), de la Haute-Savoie (449, -21), de l'Ain (329, -15), de l'Allier (253, +29), de la Savoie (238, -16), du Puy-de-Dôme (230, -10), de la Drôme (229, -22), de l'Ardèche (158, -13), de la Haute-Loire (128, -31), et du Cantal (64, stable).
Le taux d'incidence, au niveau régional, reste plus élevé que la moyenne nationale, à 163,7/100.000 au 10 décembre. Les taux d'incidence restent les plus élevés en Haute-Savoie (195,3), en Isère (192,3) et dans l'Allier (192,3).

Hauts-de-France: moins de 2.500 patients hospitalisés, dont moins de 300 en réanimation, et près de 4.000 morts à l'hôpital

La région Hauts-de-France comptait dimanche soir 2.460 patients hospitalisés pour Covid-19, soit 90 de moins que mercredi soir. Parmi eux, 285 en réanimation (-18).
Depuis le début de l'épidémie, les hôpitaux de la région ont enregistré 3.898 décès dus au Covid-19 (+108), et 15.964 retours à domicile.
Le département du Nord compte 1.060 patients hospitalisés, dont 127 en réanimation, devant le Pas-de-Calais (respectivement 642 et 75).
L'Oise compte 289 patients hospitalisés dont 29 en réanimation (+3). L'Aisne en compte respectivement 230 (+7) et 25, et la Somme 239 (+17) et 29.
A l'issue de la semaine glissante allant du 4 au 10 décembre, le taux d'incidence régional était de 120,5/100.000 habitants, contre 115,5/100.000 du 30 novembre au 6 décembre.
L'Aisne continue à se détacher comme le département au taux d'incidence le plus élevé (164,6/100.000) et à la hausse la plus forte (+30,8 points en 4 jours).

Paca: la barre des 3.000 décès est franchie

En Provence-Alpes-Côte d'Azur, il y avait dimanche 2.336 patients Covid-19 hospitalisés, soit 3 de moins que mercredi, dont 307 en réanimation (-22). Il y a eu 3.095 décès à l'hôpital (+80 par rapport à mercredi) et 17.126 retours à domicile (+323) depuis le début de la crise.
Les Bouches-du-Rhône concentrent toujours près de la moitié des hospitalisations avec 1.034 patients dimanche, soit 2 de moins que mercredi, dont 178 en réanimation (-18). Le département est suivi des Alpes-Maritimes où le nombre d'hospitalisations est toujours en hausse (500 patients, +15 par rapport à mercredi), de même dans le Vaucluse (279, +10). La baisse se poursuit cependant dans les autres départements: Var (267), Hautes-Alpes (144) et Alpes-de-Haute-Provence (112).
Le taux d'incidence de la région est reparti à la hausse, il était de 128,1 pour 100.000 habitants du 4 au 10 décembre (contre 126,5 du 30 novembre au 6 décembre). Les Alpes-Maritimes affichent toujours le taux d'incidence le plus élevé (159,7) du 4 au 10 décembre, d'après SPF.
L'ARS Paca recensait vendredi 542 clusters actifs dont 239 dans les Bouches-du-Rhône et 104 dans le Var, dans son point de situation. Dans les Ehpad, 9.372 résidents ont été testés positifs au Covid depuis mars et 975 décès ont été déplorés parmi eux, a indiqué l'agence.

Grand Est: une nette hausse des hospitalisations

Dans le Grand Est, 2.662 patients étaient hospitalisés en raison du Covid-19 dimanche (+130 patients en 4 jours), dont 269 patients en réanimation (+4 patients en 4 jours).
Les départements d'Alsace et de Lorraine concentrent toujours le plus grand nombre de patients hospitalisés, avec en premier lieu la Moselle (457 patients), le Bas-Rhin (439 patients), la Meurthe-et-Moselle (387 patients) et le Haut-Rhin (349 patients).
Le bilan de l'épidémie s'élevait dimanche à 5.255 décès à l'hôpital (+131 décès en 4 jours), tandis que 19.220 patients sont revenus à domicile.
Le taux d’incidence poursuit sa hausse pour s’établir vendredi à 159 cas pour 100.000 habitants à l’échelle régionale (contre 144 mercredi), et il reste sensiblement plus élevé encore dans les Ardennes (268,5).

Bourgogne-Franche-Comté: une circulation virale encore très forte

En Bourgogne-Franche-Comté, 1.769 patients étaient hospitalisés en raison du Covid-19 dimanche (+28 patients en 4 jours), dont 181 patients en réanimation (-24 patients en 4 jours).
Les départements les plus touchés sont la Saône-et-Loire (452 patients), la Côte-d’Or (352 patients) et l'Yonne (237 patients).
Depuis le début de l’épidémie, 8.497 patients sont revenus à domicile, tandis que 2.221 décès à l'hôpital sont à déplorer (+91 décès en 4 jours).
Le taux d'incidence dans toute la région était de 180 cas sur 100.000 habitants vendredi.
"Le Doubs fait partie des trois départements français qui enregistrent l’incidence la plus élevée en population générale (près de 240 pour 100.000 habitants) avec le taux de positivité le plus haut de la région, à 12,5%", a rapporté l’ARS vendredi, "le Jura et l’Yonne gardent une incidence supérieure ou égale à 200".
"L’incidence chez les plus de 65 ans reste particulièrement préoccupante dans l’Yonne (supérieure à 300), le Jura et le Doubs (supérieure à 260 pour 100.000 habitants)", a ajouté l’agence.

Occitanie: baisse générale des hospitalisations mais des augmentations à certains endroits

En Occitanie, il y avait dimanche 1.406 patients Covid hospitalisés, soit 56 de moins que mercredi, dont 206 en réanimation (-17). Le bilan depuis le début de la crise est de 1.890 décès à l'hôpital, soit 39 de plus que mercredi, et de 9.244 retours à domicile (+202).
Le département le plus touché est toujours la Haute-Garonne avec 313 hospitalisations dimanche, soit 6 de plus que mercredi, dont 68 en réanimation (stable). Dans les autres départements, la baisse se poursuit même si quelques augmentations sont à noter: le Gard (219 hospitalisations), l'Hérault (210), le Tarn (147), les Hautes-Pyrénées (136, +2), l'Aveyron (85), le Tarn-et-Garonne (62), l'Aude (59, +5), les Pyrénées-Orientales (53), le Lot (40), le Gers (31, +2), l'Ariège (30) et la Lozère (21).
Le taux d'incidence repart à la baisse à 76,2 pour 100.000 habitants du 4 au 10 décembre (contre 79,4 du 30 novembre au 6 décembre). Les Hautes-Pyrénées affichent toujours le plus fort taux à 189,6 du 4 au 10 décembre, selon SPF.
Dans les Ehpad de la région, la situation "reste fragile et encore sensible", a indiqué vendredi l'ARS Occitanie dans son point de situation.

Normandie: hausse d'incidence mais des hospitalisations encore en baisse

En Normandie, le taux d'incidence a grimpé à 87,6 cas pour 100.000 lundi contre 71,1 jeudi (182,4 dans l'Orne). La décrue se poursuit à l'hôpital avec 1.045 personnes hospitalisées dont 85 en réanimation dimanche (-80 et +1 par rapport à mercredi).
La région enregistre 5.186 retours à domicile et déplore 1.312 décès à l'hôpital depuis le début de l'épidémie (+36 en 4 jours). Le nombre total de décès s'élève à 1.849 pour la région dont 1.171 depuis le 1er septembre, indique l'ARS.
Les hospitalisations diminuent maintenant dans tous les départements. La Seine-Maritime reste le département le plus touché avec 435 hospitalisations. Suivent l'Orne (176), le Calvados (174), l'Eure (166, -23) et la Manche (92).
L'ARS recensait vendredi dans un communiqué 73 clusters en cours d'investigation dont 42 en Ehpad et 16 en établissements de santé.

Nouvelle-Aquitaine: légère hausse du nombre de patients hospitalisés

En Nouvelle-Aquitaine, 1.353 personnes étaient hospitalisées pour Covid-19 mercredi (contre 1.350 patients 4 jours plus tôt), dont 156 en réanimation (-2).
Au total, 1.476 personnes sont décédées à l'hôpital depuis le début de la crise (+48 en trois jours), tandis que 6.910 patients sont retournés à leur domicile.
Le département qui enregistre le plus grand nombre d'hospitalisations est la Gironde avec 386 personnes prises en charge, devant les Pyrénées-Atlantiques (219).
Le taux d'incidence dans la région est stable à 85/100.000 habitants jeudi (contre 85,1 quatre jours plus tôt). C'est dans le Lot-et-Garonne (139,3) qu'il est le plus fort, devant les Pyrénées-Atlantiques (136,6) et la Haute-Vienne (115,4).

Pays de la Loire: remontée des hospitalisations

En Pays de la Loire où le taux d'incidence a continué à monter à 81,4 cas/100.000 lundi (contre 73,1 jeudi), les hospitalisations ont ré-augmenté avec 928 patients hospitalisés dont 81 en réanimation dimanche (+23 et -2 depuis mercredi) dont 7 patients venant d'Auvergne-Rhône-Alpes.
Il est recensé 5.432 retours à domicile et 1.137 décès survenus à l'hôpital depuis mars (+43 en 4 jours).
Les hospitalisations ont augmenté dans tous les départements sauf la Mayenne et en particulier en Sarthe qui devient le département avec le plus de patients hospitalisés (288, +22), suivi de la Loire-Atlantique (260, +3), du Maine-et-Loire (199, +6), de la Mayenne (95, -18) et de la Vendée (86, +3).

Centre-Val de Loire: nouvelle hausse du taux d'incidence

Le Centre-Val de Loire comptait 918 patients hospitalisés pour Covid-19 dimanche (contre 920 quatre jours plus tôt), dont 103 en réanimation (-7).
Le nombre de décès à l’hôpital atteint 1.155 (+35), tandis que 4.877 patients sont rentrés à domicile.
C'est dans le Loiret et dans le Cher qu'on trouve le plus grand nombre de patients hospitalisés (182 dans chacun des deux départements), devant l'Eure-et-Loir (171), l'Indre-et-Loire (166) et le Loir-et-Cher (149).
Le taux d’incidence était une nouvelle fois en hausse à 112,7/100.000 habitants dans la région jeudi, contre 105,1 quatre jours plus tôt. Il atteint les 162,3 dans le Cher, devant le Loiret (128,3), le Loir-et-Cher (117,1) et l'Indre (104,5).

Bretagne: les hospitalisations repartent à la hausse

En Bretagne, le taux d'incidence augmente à 42,6 cas/100.000 lundi contre une incidence de 41,3 cas/100.000 jeudi. Elle reste la seule région métropolitaine avec la Corse avec une incidence en dessous du seuil de 50 cas. Le taux de positivité dans la région était tombé à 3,4% vendredi.
La Bretagne comptait dimanche 583 hospitalisations (+52 depuis mercredi) dont 58 patients en réanimation (-6).
Le nombre de retours à domicile s'élève à 3.037 et le nombre de décès atteint 610 depuis début mars (+11 en 4 jours).
L'Ille-et-Vilaine est le département comptant le plus de patients hospitalisés (256, +8) puis le Morbihan à 154 (+20), les Côtes-d'Armor à 92 (+13) et le Finistère à 81 (+11).
L'ARS recensait vendredi 80 clusters en cours d'investigation dont 22 en établissements de santé et 22 en Ehpad.

Corse: stabilité en réanimation

En Corse, il y avait dimanche 28 patients Covid hospitalisés (-2 par rapport à mercredi), dont 6 en réanimation (stable). Le nombre cumulé de patients retournés à leur domicile est de 488. L’île n'a recensé aucun nouveau décès depuis mercredi, le nombre de décès à l'hôpital s'établissant toujours à 113 depuis le début de l’épidémie.
En Ehpad, l'ARS a recensé 24 décès depuis le début de l'épidémie, soit 2 de plus depuis mercredi. Elle indique sur son site internet que plus aucun des 28 Ehpad de l'île ou des 29 autres établissements ou services médico-sociaux (ESMS) avec hébergement n'est concerné par un cas de Covid.
Le taux d'incidence, inférieur à 50 pour 100.000 habitants depuis le 23 novembre, continue de baisser en Corse et s'élevait jeudi à 25 pour 100.000 habitants.

Outre-mer: la baisse des hospitalisations se confirme

En Guadeloupe (incluant Saint-Martin et Saint-Barthélemy), il était recensé dimanche 77 hospitalisations, soit 4 de moins que mercredi, dont 5 en réanimation (-1). Il y a eu 165 décès (stable) depuis le début de la crise et 729 retours à domicile (+5).
Le taux d'incidence a continué de baisser, il était de 10,9 pour 100.000 habitants du 4 au 10 décembre (contre 12,7 du 30 novembre au 6 décembre), d'après SPF.
La Martinique comptait dimanche 31 patients Covid hospitalisés (-1 depuis mercredi), dont 7 en réanimation (-3). L’île enregistrait 348 retours à domicile et 42 décès à l’hôpital.
La Guyane comptait dimanche 13 patients hospitalisés (stable) dont aucun en réanimation (stable). Il y a eu 67 décès à l'hôpital (stable) et 1.902 retours à domicile (+9) depuis le début de la crise.
Le taux d'incidence a une nouvelle fois augmenté, il était de 122,1 pour 100.000 habitants du 4 au 10 décembre (contre 86,3 du 30 novembre au 6 décembre), d'après SPF.
L’île de La Réunion comptabilisait 48 hospitalisations en raison du Covid-19 dimanche (-3 patient en 4 jours), dont 6 patients en réanimation (+2 patients).
Depuis le début de l’épidémie, le département déplore 51 décès liés au Covid-19 à l’hôpital (+1 décès en 4 jours), tandis que 680 patients sont revenus à domicile.
À Mayotte, 8 patients étaient hospitalisés dimanche (-1 patient en 4 jours), dont 1 patient en réanimation (-1).
Le bilan de l’épidémie s’élevait à 38 décès à l’hôpital dimanche (+1 décès depuis 4 jours) et 528 patients étaient revenus à domicile.
san-mlb-gl-jyp-bd-cb-syl-sl/ab/APMnews

[SAN0QLBIOZ]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi

En direct

Voir tous les articles en direct

Les + lus

Voir tous les top articles