dépêche

 - 

Nouvelle phase III positive pour le brolucizumab dans l'oedème maculaire diabétique

BALE, 15 décembre 2020 (APMnews) - L'anticorps anti-VEGF brolucizumab (Beovu*, Novartis) a montré une non-infériorité face à l’aflibercept (Eylea*, Bayer) en traitement de l'oedème maculaire diabétique dans une 2e étude de phase III, annonce Novartis mardi.
L'étude KESTREL "a atteint son critère primaire d'efficacité de non-infériorité par rapport à l'aflibercept en termes d'évolution de l'acuité visuelle à un an", indique le laboratoire suisse, sans donner de chiffres.
Il met également en avant le fait que "plus de la moitié des patients" traités par le brolucizumab ont pu continuer sur un rythme d'injections espacées de 3 mois -après la phase de charge initiale- durant l'année de suivi.
Le brolucizumab a significativement amélioré l'épaisseur centrale de la rétine dans les semaines 40 à 52, mais il n'est pas dit dans le communiqué si cet effet est différent dans le bras aflibercept.
Il s'agit de la 2e étude de phase III dans l'oedème maculaire diabétique, après l'étude KITE aux résultats similaires annoncée en septembre (là aussi sans donner de chiffres).
Les résultats de ces deux études seront présentés à un prochain congrès médical et soumis pour publication. Ils seront également soumis aux autorités en vue d'une extension d'autorisation de mise sur le marché (AMM) durant le 1er semestre 2021, indique Novartis.
fb/ab/APMnews

[FB1QLDKOU]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi