dépêche

 - 

Covid-19: hausse de l'incidence au niveau national et reprise des hospitalisations dans plusieurs régions

PARIS, 23 décembre 2020 (APMnews) - Le taux d'incidence du Covid-19 poursuit sa hausse au niveau national, tandis qu'une reprise des hospitalisations est constatée dans plusieurs régions ou départements, selon les données publiées sur le site Gouvernement.fr et par Santé publique France (SPF).
Evolution du taux d'incidence du Covid-19 en France (source: Géodes)
Evolution du taux d'incidence du Covid-19 en France (source: Géodes)
L'incidence du Covid-19 est en hausse progressive depuis début décembre à l'échelle nationale, selon les informations disponibles sur le site Géodes.
Elle était de 140 cas pour 100.000 habitants pour la période du 12 au 18 décembre, contre 117/100.000 entre le 5 et 11 décembre et 107/100.000 entre le 28 novembre et le 4 décembre.
Dans son dernier bulletin diffusé jeudi, Santé publique France alertait déjà sur un nombre de nouveaux cas confirmés de Covid-19 reparti à la hausse la semaine du 7 décembre, après 5 semaines de baisse, rappelle-t-on (cf dépêche du 18/12/2020 à 11:00).
La moyenne était alors de 11.400 cas confirmés par jour pour la période du 7 au 13 décembre. Les dernières données disponibles sur Géodes permettent de calculer un nombre moyen de cas confirmés approchant les 17.000 par jour pour la période du 14 au 18 décembre.
Il y avait lundi soir 25.201 patients Covid-19 hospitalisés sur le territoire national, soit un nombre relativement stable depuis le 10 décembre, après un pic à plus de 33.000 le 17 novembre. Le nombre de patients en réanimation était quant à lui de 2.737 lundi, un pic à près de 5.000 ayant été atteint à la mi-novembre.
SPF a rapporté mardi sur son site qu'au cours "des sept derniers jours", il y avait eu 8.887 nouvelles hospitalisations de patients Covid-19 dont 1.168 en réanimation.
Le nombre de décès de patients Covid-19 survenus depuis le début de l'épidémie s'établit désormais à 61.702, dont 42.507 survenus à l'hôpital.

Ile-de-France: baisse des hospitalisations mais hausse du taux d'incidence

L'Ile-de-France comptait mardi 22 décembre 4.778 patients Covid hospitalisés, soit 144 de moins que mercredi 16 décembre (cf dépêche du 17/12/2020 à 13:35). Parmi eux, 594 étaient en réanimation (-33 par rapport à mercredi). Le nombre de décès à l'hôpital s'élève à 11.807 (+209).
Dans la région, Paris est toujours le département qui enregistre le plus grand nombre de patients Covid hospitalisés (765), ce qui est en légère baisse par rapport à mercredi (-10). Parmi les départements ayant le plus de patients hospitalisés, seul celui des Hauts-de-Seine présente une hausse depuis mercredi (724 contre 684).
Le taux d'incidence en Ile-de-France a progressivement augmenté depuis mercredi pour atteindre 134,1 au 18 décembre sur 7 jours glissants (+16,7 points).

Auvergne-Rhône-Alpes: un taux d'incidence beaucoup plus élevé que la moyenne nationale

En Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre de patients Covid hospitalisés qui était, mercredi 16 décembre, de 4.431, a poursuivi sa baisse pour atteindre 4.271 le mardi 22 décembre. Le nombre de patients en réanimation a aussi diminué, passant de 480 mercredi dernier à 450 mardi soir.
Le nombre de décès à l'hôpital est toujours en hausse, s'élevant à 6.375 mardi, de même que le nombre de retours à domicile, à 26.748.
En nombre de patients hospitalisés, la situation reste variable selon les départements avec des baisses dans ceux de l'ex-région Rhône-Alpes mais des hausses dans ceux de l'ex-Auvergne, notamment l'Allier (281) et le Puy-de-Dôme (253).
Le taux d'incidence reste plus élevé que le taux moyen national dans tous les départements avec une moyenne régionale de 202,3/100.000 au 18 décembre, sur une semaine glissante. Il est à 242/100.000 dans l'Allier, 230 dans l'Isère, 210 dans le Rhône.

Grand Est: la circulation du virus s'accélère dans plusieurs départements

Dans le Grand Est, 3.011 patients étaient hospitalisés en raison du Covid-19 mardi (+167 patients en 6 jours), dont 280 patients en réanimation (-13 patients en 6 jours).
Les départements d'Alsace et de Lorraine concentrent toujours le plus grand nombre de patients hospitalisés, avec en premier lieu la Moselle (524 patients), le Bas-Rhin (449 patients), la Meurthe-et-Moselle (428 patients), le Haut-Rhin (408 patients) et les Vosges (339 patients).
Le bilan de l'épidémie s'élevait mardi à 5.629 décès à l'hôpital (+249 décès en 6 jours), tandis que 20.178 patients étaient revenus à domicile.
Le taux d’incidence poursuit sa hausse pour s’établir lundi à 223,9 cas pour 100.000 habitants à l’échelle régionale (contre 184,8 mercredi), et il reste sensiblement plus élevé encore dans la Meuse (319,3), les Vosges (318,5) et les Ardennes (315,2).

Hauts-de-France: le nombre d'hospitalisés en hausse dans trois départements

Les Hauts-de-France comptaient mardi 2.495 patients hospitalisés pour Covid-19, (contre 2.479 patients hospitalisés six jours plus tôt, soit 16 de plus). Parmi eux, 256 patients étaient en réanimation (-13).
Depuis le début de l'épidémie, les hôpitaux de la région ont enregistré 4.208 décès dus au Covid-19 (contre 4.014 six jours plus tôt) et 16.901 retours à domicile.
Le nombre d'hospitalisés augmente dans trois des cinq départements de la région: la Somme à 289 (+46 en six jours), dans l'Aisne atteignant 319 mardi (+36 en six jours) et dans l'Oise (337, +24)
Le taux d'incidence régional était hausse vendredi, de 140/100.000 habitants, contre 125/100.000 cinq jours plus tôt.

Paca: le nombre de patients repasse au-dessus de 2.300 patients

En Provence-Alpes-Côte d'Azur, il y avait 2.319 patients Covid-19 hospitalisés mardi (+37 en six jours), dont 287 en réanimation (-17).
Le nombre de décès à l'hôpital était de 3.338 (+147), tandis que 18.028 personnes sont retournées à domicile depuis le début de l'épidémie.
Ont enregistré une augmentation du nombre de patients hospitalisés pour Covid-19: les Alpes-Maritimes (+42 à 523), le Vaucluse (+42 à 316) et le Var (+21 à 264).
Le taux d'incidence de la région poursuit sa hausse à 178,5/100.000 habitants vendredi (contre 133,8/100.000 habitants cinq jours plus tôt).

Bourgogne-Franche-Comté: un taux d'incidence toujours plus élevé

En Bourgogne-Franche-Comté, 1.780 patients étaient hospitalisés en raison du Covid-19 mardi (-52 patients en 6 jours), dont 171 patients en réanimation (-2 patients en 6 jours).
Les départements les plus touchés sont la Saône-et-Loire (413 patients), la Côte-d’Or (379 patients), le Jura (247 patients) et l'Yonne (220 patients).
Depuis le début de l’épidémie, 9.237 patients sont revenus à domicile, tandis que 2.426 décès à l'hôpital sont à déplorer (+130 décès en 6 jours).
Le taux d'incidence dans toute la région était de 220 cas sur 100.000 habitants vendredi (contre 180 cas /100.000 habitants la semaine passée), "soit 100 points de plus que la moyenne nationale", a souligné l'ARS.
"Trois départements restent particulièrement touchés, notamment s’agissant de la population à risque des plus de 65 ans", a ajouté l’agence, en citant l’Yonne (incidence à plus de 400/100.000 dans cette tranche d’âge), le Doubs et le Jura (environ 320/100.000).

Occitanie: le nombre de patients hospitalisés passe sous la barre des 1.300

Il y avait mardi en Occitanie 1.287 patients Covid hospitalisés (soit 78 de moins en six jours), dont 183 en réanimation (-6).
La région déplore 2.015 décès dans les hôpitaux (+84 en six jours), tandis que 9.765 patients sont sortis de l'hôpital.
Le nombre de patients hospitalisés a augmenté dans quatre départements: la Lozère (+11 à 27), la Haute-Garonne (+6 à 302), les Pyrénées-Orientales (+5 à 58) et le Gers (+1 à 34).
Le taux d'incidence dans la région a augmenté, il était de 93,6/100.000 habitants vendredi (contre 78,9 cinq jours plus tôt).

Nouvelle-Aquitaine: baisse du nombre de patients hospitalisés et en réanimation

En Nouvelle-Aquitaine, 1.218 personnes étaient hospitalisées pour Covid-19 mardi (-151 en six jours), dont 152 en réanimation (-13).
Au total, la région enregistre 1.609 décès à l'hôpital (contre 1.534 six jours plus tôt) et 7.415 personnes sont retournées à domicile depuis le début de la crise.
Le nombre de patients hospitalisés dans le Lot-et-Garonne a crû de 7 en six jours pour atteindre 69 mardi. La Charente a également connu une très légère hausse (+1) pour atteindre 42 patients.
Le taux d'incidence dans la région est en légère hausse à 86,2/100.000 habitants vendredi (contre 85,1 cinq jours plus tôt).

Normandie: hausse des hospitalisations

La Normandie comptait 1.128 patients Covid+ hospitalisés mardi soir, contre 1.066 mercredi dernier. Les hausses touchent surtout la Seine-Maritime (491), l'Eure (192) et un peu le Calvados (176). L'Orne et la Manche connaissent en revanche une légère baisse (187 et 82).
Le nombre de personnes prises en charge en réanimation dans la région est aussi en hausse avec 89 patients mardi contre 79 mercredi.
Le taux d'incidence est cependant inférieur à la moyenne nationale, étant à 101,7/100.000 au 18 décembre, le département de l'Orne ayant toutefois un taux supérieur (191). Dans un communiqué diffusé mardi, l'ARS a même évoqué un taux de 102,47 au 22 et un taux de reproduction effectif qui "repart à la hausse" (1,04).
Le nombre de décès à l'hôpital s'élève désormais à 1.425 et le nombre de retours à domicile à 5.493.

Pays de la Loire: incidence plus élevée dans la Sarthe

En Pays de la Loire, le nombre de patients Covid+ est en baisse, atteignant 937 mardi contre 945 mercredi dernier. Le nombre de patients pris en charge en réanimation s'élève à 77 (contre 81 mercredi dernier).
Des hausses du nombre de patients hospitalisés sont observées dans la Sarthe (276, +5 par rapport à mercredi dernier) et dans le Maine-et-Loire (232, +20).
Au 18 décembre, le taux d'incidence régional s'établissait à 89,6/100.000, étant cependant plus élevé dans la Sarthe (145,7), en Mayenne (122) et dans le Maine-et-Loire (96,8).
Le nombre de décès à l'hôpital s'établit à 1.242 (+75) et le nombre de retours à domicile à 5.800.

Centre-Val de Loire: légère baisse du nombre de patients hospitalisés

Le Centre-Val de Loire comptait 934 patients hospitalisés pour Covid-19 mardi (-10), dont 100 en réanimation (+3).
La région compte 1.255 décès (+64 en six jours) à l'hôpital, tandis que 5.202 patients sont retournés à leur domicile.
Dans le Loiret, département le plus touché, 207 patients sont hospitalisés, soit 20 de plus en six jours.
Le taux d’incidence était en hausse à 133/100.000 habitants vendredi (contre 118/100.000 habitants cinq jours plus tôt).

Bretagne: un taux d'incidence faible

En Bretagne, le taux d'incidence reste faible, à 53,8/100.000 au 18 décembre, sur 7 jours glissants.
Le nombre de patients Covid+ hospitalisés est en baisse par rapport à mercredi dernier, à 589 (-7). Il en est de même pour le nombre de patients en réanimation qui est, mardi, de 50 (-6). Tous les départements connaissent une diminution, sauf le Finistère qui enregistre 96 patients hospitalisés (+5).
Le nombre de décès à l'hôpital est en hausse, à 671 (+30), ainsi que le nombre de retours à domicile, à 3.186.

Corse: la baisse des hospitalisations se poursuit

En Corse, il y avait mardi 18 patients Covid hospitalisés (-6 par rapport à mercredi), dont 5 en réanimation (-1). L’île a recensé 2 nouveaux décès depuis mercredi, portant le nombre de décès à l'hôpital à 115 depuis le début de l'épidémie.
En Ehpad, l'ARS a recensé 24 décès depuis le début de l'épidémie, sans changement depuis mercredi.

Une situation stable en outre-mer

En Guadeloupe (incluant Saint-Martin et Saint-Barthélemy), il était recensé mardi 54 hospitalisations en raison du Covid-19 (-24 patients depuis 6 jours), dont 4 patients en réanimation (-1 patient en 6 jours).
Il y a eu 167 décès (stable) depuis le début de la crise et 759 retours à domicile.
Le taux d’incidence était de 17,5 cas /100.000 habitants pour la semaine du 12 au 18 décembre, contre 17 /100.000 la semaine précédente, selon SPF.
La Guyane comptait mardi 30 patients Covid hospitalisés (+10 patients en 6 jours), dont 3 en réanimation (stable). Il y a eu 67 décès à l'hôpital (stable) et 1.931 retours à domicile depuis le début de la crise.
Le taux d’incidence s’élevait 187,5 cas /100.000 habitants vendredi, contre 184,7 la semaine précédente.
La Martinique comptait mardi 26 patients Covid hospitalisés (-1 en 6 jours), dont 7 patients en réanimation (+1).
L’île enregistrait 358 retours à domicile et 42 décès à l’hôpital (stable), tandis que le taux d’incidence s’établissait à 24,8 cas /100.000 habitants vendredi (24,3 cas 7 jours plus tôt).
L’île de La Réunion comptabilisait 49 hospitalisations en raison du Covid-19 mardi (-1 patient en 6 jours), dont 8 patients en réanimation (+3 patients).
Depuis le début de l’épidémie, le département déplore 51 décès liés au Covid-19 à l’hôpital (stable depuis 9 jours), tandis que 696 patients sont revenus à domicile.
Le taux d’incidence était de 30 cas /100.000 habitants pour la semaine du 12 au 18 décembre, en légère baisse par rapport à la semaine précédente (31,3).
À Mayotte, 8 patients étaient hospitalisés en raison du Covid-19 mardi (stable depuis 9 jours), dont 3 patients en réanimation (+1 en 6 jours).
Le bilan de l’épidémie s’élevait à 39 décès à l’hôpital mardi (stable depuis 6 jours) et 538 patients étaient revenus à domicile.
Dans un communiqué diffusé mercredi matin, l’ARS Mayotte faisait état d’un bilan de 54 décès dont 5 à La Réunion à la suite d’évacuation sanitaire.
Le taux d’incidence était en légère baisse vendredi, à 50,5 cas /100.000 habitants contre 52,6 la semaine précédente.
sb-san-cb-gl-jyp/san/ab/APMnews

[CB0QLP3QY]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi