dépêche

 - 

Covid-19: le point région par région à l'hôpital

PARIS, 13 janvier 2021 (APMnews) - Malgré une légère baisse du nombre global des hospitalisations pour Covid-19, la pression reste forte dans la plupart des régions, dans un contexte de hausse du taux d'incidence, selon les données publiées mardi soir sur le site gouvernement.fr et par Santé publique France (SPF).
La France enregistrait mardi soir 24.737 patients hospitalisés pour Covid-19, soit une baisse de 167 en 7 jours (24.904 patients hospitalisés le 5 janvier). Le nombre d'hospitalisations avait globalement augmenté au cours des 7 jours précédents (cf dépêche du 06/01/2021 à 13:10).
A noter que le pic de la 2e vague, au 17 novembre 2020, a dépassé les 33.000 patients hospitalisés.
Les services de réanimation (et soins critiques et intensifs et surveillance continue) comptaient mardi soir 2.688 patients, soit 63 de plus que le 5 janvier (2.625). A la mi-novembre, au moment du pic, les services frôlaient les 5.000 patients en réanimation.
Au total, 68.802 personnes sont décédées du Covid-19 depuis mars, dont 47.799 à l'hôpital (soit 1.819 de plus en 7 jours).
Le taux d'incidence national était de 188/100.000 habitants pour la période allant du 3 au 9 janvier, contre 143,4/100.000 du 27 décembre 2020 au 2 janvier, selon SPF.

Ile-de-France: le nombre de patients en réanimation évolue peu

L'Ile-de-France comptait mardi 4.728 patients Covid hospitalisés, soit 25 de plus que mardi 5 janvier. Parmi eux, 564 étaient en réanimation (-6 en une semaine). Le nombre de décès à l'hôpital s'élève à 12.598, tandis qu'il y a eu 56.372 retours de patients à domicile.
Dans la région, les Hauts-de-Seine enregistraient mardi le plus grand nombre de patients Covid hospitalisés (788), suivi de Paris (741) et de la Seine-Saint-Denis (661).
Le taux d'incidence en Ile-de-France a encore augmenté en une semaine pour atteindre 184,6 pour 100.000 habitants au 9 janvier sur 7 jours glissants (+51,2 points). Il reste légèrement en dessous de la moyenne nationale, mais atteint 201,2 dans le Val-d’Oise et 209,3 dans le Val-de-Marne.

Auvergne-Rhône-Alpes: stabilité autour de 4.000 patients hospitalisés

En Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre de patients Covid hospitalisés est en légère baisse mais demeure aux alentours de 4.000. Mardi soir, il était précisément de 3.956, contre 4.207 une semaine plus tôt et 4.027 le 11 janvier.
Le nombre de patients en réanimation qui était le 5 janvier de 386, a légèrement diminué pour atteindre 379 mardi.
Le nombre de décès à l'hôpital a de nouveau progressé pour atteindre les 7.221 mardi, tandis que le nombre de retours à domicile est aussi en hausse, à 29.671.
Le département du Rhône reste en tête du nombre de patients hospitalisés, à 928. Il est suivi de l'Isère (762), de la Loire (423), de la Haute-Savoie (319), du Puy-de-Dôme (286), de l'Ain (277), de l'Allier (230), de la Drôme (207), de la Haute-Loire (170), de l'Ardèche (169), de la Savoie (131) et du Cantal (50).
Les Hospices civils de lyon (HCL) ont annoncé mardi, dans un communiqué, qu'ils avaient 299 patients Covid hospitalisés en leur sein, dont 65 en réanimation qui représentaient 38% des patients en réanimation (sur 180 lits de réanimation installés). Pour l'ensemble du territoire qu'ils coordonnent et qui inclut les CH de Vienne et de Bourgoin-Jallieu (Isère), le nombre de patients s'élevait à 1.060 dont 107 en réanimation.
Le taux d'incidence de la région est en hausse et reste plus élevé que la moyenne nationale, puisqu'au 9 janvier, sur 7 jours glissants, il s'établissait à 221,9. Le taux d'incidence est supérieur à 200 dans tous les autres départements, sauf le Cantal. Les départements de la Drôme et de l'Allier connaissent les taux les plus forts (259 et 256,6). Leur couvre-feu a été avancé à 18h sur décision des préfets, rappelle-t-on (cf dépêche du 09/01/2021 à 19:12).

Grand Est: une pression stable mais élevée sur les hôpitaux

Dans le Grand Est, 3.062 patients étaient hospitalisés en raison du Covid-19 mardi (-49 patients en 7 jours), dont 296 patients en réanimation (+18 patients en 7 jours).
Les départements d'Alsace et de Lorraine concentrent toujours le plus grand nombre de patients hospitalisés, avec en premier lieu le Haut-Rhin (513 patients, +26), la Moselle (502 patients, -12), le Bas-Rhin (452 patients, -51) et la Meurthe-et-Moselle (450 patients, -1).
Le bilan de l'épidémie s'élevait mardi à 6.440 décès à l'hôpital (+270 décès en 7 jours), tandis que 22.530 patients étaient revenus à domicile.
Le taux d’incidence s’est stabilisé légèrement à la hausse, à 238,7 cas pour 100.000 habitants sur la semaine passée à l’échelle régionale (contre 234 la semaine précédente), et il reste sensiblement plus élevé encore dans la Haute-Marne (330,9), la Meuse (288,5) et les Ardennes (274,9).

Paca: le nombre d'hospitalisations progresse lentement

En Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), il y avait mardi 2.519 patients Covid hospitalisés (+15 en une semaine) dont 318 en réanimation (+14). Il y a eu 3.873 décès depuis le début de la crise (+205) et 20.009 retours à domicile (+800).
Les Bouches-du-Rhône concentrent 955 personnes Covid hospitalisées, suivi des Alpes-Maritimes (594), Var (377), Vaucluse (292), Alpes-de-Haute-Provence (153) et Hautes-Alpes (148).
Le taux d'incidence dans la région a fortement augmenté, il était de 312,9 pour 100.000 habitants du 3 au 9 janvier, contre 229,1 du 27 décembre au 2 janvier, d'après SPF. Les Alpes-Maritimes affichent toujours le plus haut taux d'incidence à 460,3 du 3 au 9 janvier (contre 337,3 du 27 décembre au 2 janvier).
L'ARS Paca recensait mardi 425 clusters actifs dont 147 dans les Bouches-du-Rhône, dans son point de situation. Dans les Ehpad, 12.296 résidents ont été testés positifs au Covid depuis le début de la crise et 1.244 décès ont été déplorés parmi eux, a indiqué l'agence.

Hauts-de-France: une légère baisse des hospitalisations qui cache une forte hausse dans l'Oise

La région Hauts-de-France comptait mardi soir 2.298 patients hospitalisés pour Covid-19, soit 91 de moins en une semaine.
En revanche, en réanimation, ils sont 249, contre 239 il y a 7 jours (+10).
Le total des décès régionaux à l’hôpital depuis mars atteint 4.754 (+182), alors que 18.832 patients sont rentrés chez eux.
Avec 852 patients (-73) dont 109 en réanimation, le Nord reste le département prenant en charge la plus grande quantité de patients.
Seule l’Oise connaît une forte progression du nombre des hospitalisations (+59, à 401, dont 27 en réanimation). Les autres départements enregistrent une baisse, hormis la Somme, qui est stable à 279 patients.
Le taux d’incidence régional était de 180,7/100.000 habitants le 9 janvier, contre 136/100.000 le 2 janvier. Au 9 janvier, il atteint 222,9/100.000 dans la Somme.

Bourgogne-Franche-Comté: une circulation virale préoccupante

En Bourgogne-Franche-Comté, 1.854 patients étaient hospitalisés pour Covid-19 mardi (+16 en 7 jours), dont 180 patients en réanimation (-3).
Les départements enregistrant les nombres les plus élevés d’hospitalisations sont la Saône-et-Loire (428 patients, -3) et la Côte-d’Or (381, -8).
Depuis le début de l’épidémie, 10.608 patients sont revenus à domicile, tandis que 2.885 décès à l'hôpital sont à déplorer (+133 décès en une semaine).
Le taux d'incidence (sur 7 jours glissants) dans toute la région était de 286,1 cas 100.000 habitants au 9 janvier (contre 248,9 la semaine précédente), avec une incidence tout particulièrement élevée dans les départements franc-comtois du Jura (363,4), du Territoire de Belfort (341,1), du Doubs (334,4) et la Haute-Saône (309,2).

Occitanie: la hausse des hospitalisations se confirme

En Occitanie, il y avait mardi 1.327 patients Covid hospitalisés (+70 en une semaine) dont 174 en réanimation (+9). Il y a eu 2.285 décès (+103) et 10.801 retours à domicile (+386).
Le département le plus touché est la Haute-Garonne avec 306 hospitalisations de patients Covid. Viennent ensuite le Gard (191), l'Hérault (153), le Tarn (146), l'Aveyron (103), l'Aude (94), les Hautes-Pyrénées (71), les Pyrénées-Orientales (58), la Lozère (48), l'Ariège (46), le Gers (45), le Tarn-et-Garonne (44) et le Lot (22).
Le taux d'incidence dans la région a continué d'augmenter. Il était de 169,1 pour 100.000 habitants du 3 au 9 janvier, contre 113 du 27 décembre au 2 janvier, d'après SPF. Le plus fort taux est enregistré en Ariège, à 217,2 du 3 au 9 janvier.
Le "nombre de nouvelles admissions à l’hôpital pour Covid demeure à un niveau élevé en Occitanie et le flux de nouveaux patients hospitalisés tend à augmenter ces derniers jours". Le "niveau d’activité actuel" reste "déjà proche de celui du printemps dernier", a souligné mardi l'ARS Occitanie dans son point de situation.

Normandie: forte hausse de l'incidence et des hospitalisations

En Normandie, le taux d'incidence a pris 60 points en trois semaines et avec une accélération ces derniers jours à 166,6 cas pour 100.000 mardi contre 117,1 une semaine avant (proche de 200 en Seine-Maritime et dans l'Orne). Les hospitalisations augmentent avec 1.273 personnes hospitalisées mardi (+119 par rapport au mardi 5 janvier) dont 99 en réanimation (+2).
La région enregistre 6.239 retours à domicile et déplore 1.636 décès à l'hôpital depuis le début de l'épidémie (+68 en 1 semaine). Le nombre total de décès s'élève à 2.272 pour la région dont 1.593 depuis le 1er septembre, indique l'ARS dans un communiqué mardi.
Les hospitalisations augmentent surtout en Seine-Maritime (635, +82).
L'ARS recensait mardi 81 clusters en cours d'investigation dont 50 en Ehpad et 19 en établissements de santé.

Nouvelle-Aquitaine: nouvelle hausse du nombre d'hospitalisations

La Nouvelle-Aquitaine a enregistré une nouvelle hausse du nombre d'hospitalisations, en comptant 1.182 mardi -contre 1.140 une semaine plus tôt-, dont 153 en réanimation (+12).
La région déplore 1.907 décès à l'hôpital (+110) depuis le début de l'épidémie et 8.355 personnes sont retournées à domicile au total.
Le nombre de patients hospitalisés a notamment crû dans les Deux-Sèvres à 131 (+36 en une semaine).
Tout en restant en dessous de la moyenne nationale, le taux d'incidence dans la région était en hausse à 136/100.000 habitants pour la période du 3 au 9 janvier 2021, contre 92,8/100.000 du 27 décembre 2020 au 2 janvier 2021.

Centre-Val de Loire: plus de 940 patients Covid hospitalisés désormais

La région Centre-Val de Loire comptait mardi 943 patients hospitalisés, soit 31 de plus en une semaine, dont 113 en réanimation (+2).
Au total, 1.429 patients Covid-19 sont décédés dans les hôpitaux de la région (+69 en une semaine) depuis mars, et 5.609 sont rentrés chez eux.
Le Cher notamment connaît une importante hause du nombre d'hospitalisations (+45) à 207.
Le taux d'incidence régional, légèrement inférieur à la moyenne nationale, a crû ces derniers jours, atteignant 176,4/100.000 habitants pour la période du 3 au 9 janvier 2021. Il était de 125.9/100.000 habitants du 27 décembre 2020 au 2 janvier 2021.

Pays de la Loire: baisse des hospitalisations

En Pays de la Loire où le taux d'incidence a un peu augmenté à 117,9 cas/100.000 mardi (contre 96,4 la semaine précédente), les hospitalisations diminuent avec 830 patients hospitalisés dont 76 en réanimation mardi (-71 et +11 en 7 jours).
Il est recensé 6.571 retours à domicile et 1.476 décès survenus à l'hôpital depuis mars (+75 en 7 jours).
Les hospitalisations ont augmenté en Mayenne (104, +13) et en Maine-et-Loire (210, +11) mais ont bien baissé en Sarthe (229, -59).

Bretagne: petite hausse des hospitalisations et forte hausse d'incidence

En Bretagne, le taux d'incidence a bondi à 85,3 cas/100.000 mardi contre une incidence de 55,6 cas/100.000 il y a une semaine et le taux de positivité s'établit à 3,5%.
La Bretagne comptait mardi 554 hospitalisations (+9 en une semaine) dont 38 patients en réanimation (+3).
Le nombre de retours à domicile s'élève à 3.549 et le nombre de décès atteint 775 depuis début mars (+30 en 7 jours).
L'Ille-et-Vilaine reste le département comptant le plus de patients hospitalisés (239, +4) puis le Morbihan à 149 (-8), le Finistère à 108 (-2) et les Côtes-d'Armor à 58 (+2).
L'ARS recensait lundi dans un communiqué 65 clusters en cours d'investigation dont 25 en établissements de santé et 18 en Ehpad.

Corse: les hospitalisations en hausse

En Corse, il y avait mardi 26 patients Covid hospitalisés (+7 par rapport au mardi 6 janvier), dont 12 en réanimation (+6). L'île déplore 116 décès à l'hôpital depuis le début de l'épidémie, tandis que 523 patients sont retournés à domicile.

Outre-mer: forte augmentation du taux d'incidence en Guyane

En Guadeloupe (incluant Saint-Martin et Saint-Barthélemy), il était recensé mardi 52 hospitalisations en raison du Covid (+2) dont 4 patients en réanimation (stable). Il y a eu 168 décès (+1) depuis le début de la crise et 771 retours à domicile (+3).
Le taux d’incidence est en légère hausse, il était de 31 pour 100.000 habitants du 3 au 9 janvier, contre 27,3 du 27 décembre au 2 janvier, d'après SPF.
La Guyane comptait mardi 33 patients Covid hospitalisés (+6 patients en une semaine) dont 4 en réanimation (-1). Il y a eu 70 décès à l'hôpital (+2) et 2.017 retours à domicile depuis le début de la crise (+28).
Le taux d’incidence a fortement augmenté, il était de 293,1 pour 100.000 habitants du 3 au 9 janvier, contre 175,1 du 27 décembre au 2 janvier, d'après SPF.
La Martinique enregistrait mardi 12 patients Covid hospitalisés (-5 en une semaine), dont 2 patients en réanimation (-3). L’île totalise 44 décès à l’hôpital depuis le début de l’épidémie et 375 retours de patients à domicile..
La Réunion comptabilisait mardi 49 hospitalisations en raison du Covid-19 (+8 en une semaine), dont 5 en réanimation (+2).
Depuis le début de l’épidémie, l'île déplore 53 décès liés au Covid-19 à l’hôpital (1 décès supplémentaire en 7 jours), tandis que 729 patients sont revenus à domicile.
Le taux d’incidence sur 7 jours glissants était de 31,7 cas pour 100.000 habitants au 9 janvier (contre 30 cas la semaine précédente).
À Mayotte, 5 patients étaient hospitalisés mardi (-1 patients depuis 7 jours) et aucune hospitalisation en réanimation n'était recensée (contre 2 patients la semaine passée).
Le bilan de l’épidémie s’élevait à 43 décès à l’hôpital mardi (+1 décès depuis 7 jours) et 561 patients étaient revenus à domicile.
Le taux d’incidence sur 7 jours glissants était de 86,6 cas pour 100.000 habitants au 9 janvier (contre 93 cas la semaine précédente).
bd-mlb-san-gl-jyp-sl-syl/nc/APMnews

[BRD4QMTW35]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi

En direct

Voir tous les articles en direct

Les + lus

Voir tous les top articles