dépêche

 - 

Covid-19 en Ehpad: sorties autorisées pour les résidents "vaccinés suivant un schéma vaccinal complet"

PARIS, 8 mars 2021 (APMnews) - Les sorties des résidents d'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) sont désormais autorisées pour ceux qui sont "vaccinés suivant un schéma vaccinal complet", selon de nouvelles consignes diffusées vendredi soir aux professionnels.
Comme prévu (cf dépêche du 05/03/2021 à 16:48), à la suite de la suspension, par le juge des référés du Conseil d'Etat, de l’interdiction générale et absolue de sortie des résidents d'Ehpad (cf dépêche du 04/03/2021 à 10:28), le ministère des solidarités et de la santé a rectifié ses consignes en ce sens.
Dans un nouveau document daté de vendredi, il indique désormais que "les sorties sont autorisées pour les résidents vaccinés suivant un schéma vaccinal complet".
Plus précisément, au sein des établissements médico-sociaux accueillant des personnes âgées et des unités de soins de longue durée (USLD), "les sorties peuvent être autorisées plusieurs fois par semaine", à condition d'avoir subi "deux injections à 3-4 semaines d’intervalle pour un vaccin à ARN (Moderna, Pfizer-BioNtech) ou 9 à 12 semaines pour le vaccin commercialisé par AstraZeneca", et d'attendre "14 jours après la 2e injection".
En plus du schéma vaccinal complet, le conseil national professionnel (CNP) de gériatrie préconisait aussi que la couverture vaccinale atteigne un taux minimal de 80% de résidents après la seconde dose, pour autoriser les sorties, note-t-on.
"Les directions d’établissement peuvent autoriser les sorties dans les familles en tenant compte de la taille de l’établissement, de la nature de la sortie envisagée, du taux de vaccination des résidents et des personnels ou encore de la circulation des variantes du virus sur le territoire", est-il aussi recommandé dans le document diffusé aux professionnels.
"Dans les zones où un confinement local est en vigueur, l’autorisation des sorties est déconseillée", est-il néanmoins demandé.
Les directions doivent aussi tenir compte de "l’avis de l’équipe soignante, notamment le médecin coordonnateur (Ehpad), ou en son absence des partenaires extérieurs (ex: astreintes gériatriques du territoire)".
"Les sorties restent déconseillées pour les résidents non vaccinés ou présentant un schéma vaccinal incomplet", insiste le ministère.
Il liste aussi les précautions à prendre par les directions avant une sortie, comme "de rappeler au résident et le cas échéant à ses proches les risques de contamination importants dans les foyers familiaux et de la nécessité de respecter les gestes barrières".
Il faut aussi "mettre en place des mesures de protection renforcée lors du retour dans l’établissement", et "en particulier, une vigilance maximale quant au respect des gestes barrières", leur conseille-t-il.
En revanche, "il n’est pas préconisé de réaliser systématiquement un test RT-PCR au retour en établissement, sauf en cas de contact à risque avéré".
Mais "une surveillance renforcée de l’apparition de symptômes évocateurs du virus chez le résident pourra être mise en place" et "au moindre doute, un test pourra être réalisé immédiatement".
Le reste des recommandations (encadrement des visites, etc.) ne change pas, note-t-on.
vl/san/APMnews

[VL2QPJZZQ]

Testez APM NEWS et profitez de l'intégralité de nos dépêches

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi