dépêche

 - 

Plus de 1.500 toxicités graves et 133 décès associés au traitement par 5-FU déclarés à la pharmacovigilance française

Plus de 1.500 toxicités graves et 133 décès associés à la chimiothérapie à base de 5-FU (5-fluoro-uracile) ont été déclarés en France entre 2005 et 2015, alors que le dépistage du déficit en DPD (dihydropyrimidine déshydrogénase) avant ce traitement pourrait éviter ces effets secondaires, selon une thèse présentée en décembre 2017 et consultée par APMnews.

Cet article est réservé aux abonnées APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jours sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi