dépêche

 - 

L'ANSM attend de Didier Raoult qu'il démontre le caractère observationnel de sa dernière étude

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), qui n'a pas autorisé la deuxième étude sur l'hydroxychloroquine (Plaquenil*, Sanofi) conduite à l'institut hospitalo-universitaire (IHU) de Marseille par le Pr Didier Raoult, attend que les investigateurs apportent des éléments objectifs pour démontrer son caractère observationnel, a indiqué Dominique Martin dans un entretien à APMnews vendredi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

Plus de 80 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi