dépêche

 - 

Mediator*: l'Afssaps affirme avoir suivi l'avis des experts pour donner le chiffre de 500 morts

L'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a choisi de communiquer sur l'estimation de 500 morts chez les personnes ayant pris du benfluorex (Mediator*, Servier) plutôt que sur l'estimation de 1.000 à 2.000 morts car c'était l'avis des experts de la commission de pharmacovigilance, a affirmé lundi Fabienne Bartoli, dans un entretien avec l'APM.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi