dépêche

 - 

Lilly et Bristol-Myers Squibb arrêtent une étude de phase III avec le necitumumab en raison d'inquiétudes sur un risque de thrombo-embolie

Lilly et Bristol-Myers Squibb ont annoncé mercredi l'arrêt des inclusions pour une des deux études de phase III en cours dans le cancer du poumon avec le necitumumab en raison d'un risque accru d'événements thrombo-emboliques.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi