dépêche

 - 

Intérêt du glycopyrrolate nébulisé dans la BPCO

Le glycopyrrolate nébulisé (composé EP-101) semble améliorer la fonction pulmonaire chez les patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) modérée à sévère, suggère des résultats de phase IIa présentés au congrès de l'European Respiratory Society (ERS) qui se déroule cette semaine à Amsterdam.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi