dépêche

 - 

Le sécukinumab soulagerait les symptômes des patients atteints de psoriasis, selon des données de phase II

Le sécukinumab (AIN457, Novartis), un anticorps humain expérimental contre l'interleukine IL-17A, améliorerait les symptômes des patients atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère, dans trois études de phase II, selon un communiqué diffusé lundi par Novartis.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi