dépêche

 - 

Le LFB dans le rouge en 2011 en raison de pressions sur le marché français

Le groupe LFB (Laboratoire français du fractionnement et des biotechnologies) a affiché en 2011 une perte nette de 6,9 millions d'euros contre un résultat net de 4,8 millions un an plus tôt, en conséquence d'une pression sur les prix en particulier en France, montre le rapport annuel du groupe.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi