dépêche

 - 

Alcoolodépendance: la prescription du nalméfène élargie aux généralistes mais pas son remboursement (HAS)

La Haute autorité de santé (HAS) élargit la prescription du traitement de l'alcoolodépendance nalméfène (Selincro*, Lundbeck) à l'ensemble des médecins mais restreint la prise en charge par l'assurance maladie aux seuls spécialistes pour la première année de commercialisation, selon un avis modifié de la Commission de la transparence (CT).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi