dépêche

 - 

L'OMS recommande un accès plus large à la naloxone pour éviter des décès par surdose d'opioïde

Les personnes susceptibles d'assister à une surdose d'opioïde, notamment d'héroïne, devraient avoir accès à la naloxone, antagoniste pur et spécifique des morphinomimétiques, et être formées à son administration en urgence, ce qui permettrait de réduire les décès par surdose, propose l'Organisation mondiale de la santé (OMS), dans de nouvelles recommandations mardi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi