dépêche

 - 

Les députés suppriment l'obligation de détention majoritaire du capital du LFB par l'Etat

Les députés ont voté lundi à l'issue de longs débats la suppression de l'obligation de détention majoritaire du capital du Laboratoire français du fractionnement et des biotechnologies (LFB) par l'Etat ou ses établissements publics, tout en renforçant le contrôle du législateur sur une éventuelle privatisation, dans le cadre du projet de loi "Macron" pour la croissance et l'activité.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi