dépêche

 - 

Cinq pesticides, notamment le malathion et le glyphosate, reconnus "cancérogènes probables" par le Circ

Cinq pesticides organophosphorés, dont le malathion, autorisé en Guyane en 2014 pour lutter contre le chikungunya et le très répandu glyphosate (principe actif du RoundUp*, Monsanto) ont été classés "cancérogènes probables" par le Centre international de recherche sur le cancer (Circ), selon une monographie mise en ligne vendredi sur son site.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi