dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: MERCK & CO - USA - AMM - CANCER

KENILWORTH (New Jersey) - Le groupe Merck & Co a annoncé lundi que la Food and Drug Administration (FDA) avait accepté d'évaluer une demande d'extension d'indication pour son immunothérapie anti-PD-1 Keytruda* (pembrolizumab) dans le cancer du poumon non à petites cellules (NAPC) en cas de progression de la maladie pendant ou après une chimiothérapie à base d'un sel de platine et, le cas échéant, un anti-EGFR et un anti-ALK+.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi