dépêche

 - 

Les risques associés à l'anti-épileptique Dépakine* pendant la grossesse confirmés par les rapports de pharmacovigilance

Les rapports de pharmacovigilance concernant Dépakine (valproate de sodium, Sanofi, aujourd'hui génériqué) confirment les risques pour l'enfant exposé in utero à cet anti-épileptique soulevés dans la littérature scientifique, a indiqué l'avocat de l'Association d'aide aux parents d'enfants souffrant du syndrome de l'anticonvulsivant (Apesac), Me Charles Joseph-Oudin, mercredi à l'APM.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi