dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: JOHNSON & JOHNSON - JUSTICE - USA

NEW YORK - Le jury d'un tribunal du New Jersey a rejeté une plainte déposée par une femme de 55 ans, Regina Jackson, qui accusait McNeil Consumer Healthcare et sa maison-mère Johnson & Johnson (J&J) d'être responsables de son hospitalisation en raison d'un surdosage d'Extra Strengh Tylenol* (paracétamol), a rapporté Bloomberg.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi