dépêche

 - 

Agnès Buzyn souhaite moins de saisines des pouvoirs publics pour améliorer la visibilité des travaux de la HAS

La présidente du Collège de la Haute autorité de santé (HAS), Agnès Buzyn, a déploré mardi lors d'une conférence de presse le trop grand nombre de saisines en provenance des administrations centrales du ministère de la santé ou d'autres pouvoirs publics, estimant que cela ne permettait pas à l'institution de mettre en valeur ses propres travaux.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi