dépêche

 - 

Le PRAC conclut à l'absence de différence entre facteurs VIII sur le risque d'inhibiteurs

Le Comité d'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) a estimé qu'il n'y avait pas de différence sur le risque de développement d'inhibiteurs chez les patients naïfs entre les facteurs VIII d'origine plasmatique et les recombinants, a annoncé l'Agence européenne du médicament (EMA) vendredi dans un communiqué.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi