dépêche

 - 

Fin de vie: le Conseil constitutionnel valide, en l'encadrant, la procédure de "sédation profonde"

Le Conseil constitutionnel a validé vendredi les dispositions permettant à un médecin, à l'issue d'une procédure collégiale, de mettre en oeuvre l'arrêt des traitements et la sédation "profonde et continue" du patient, tout en apportant des précisions sur l'information et les recours dont disposent ses proches.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi