dépêche

 - 

Pour accueillir l'EMA, Lille devra "convaincre énormément de personnes" car "rien n'est joué" (Agnès Buzyn)

Il faudra "convaincre énormément de personnes" pour que la ville de Lille soit retenue pour obtenir le siège de l'Agence européenne du médicament (EMA), car "vraiment rien n'est joué", a considéré la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, lors d'une conférence de presse jeudi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi