dépêche

 - 

Un retrait de l'anti-épileptique Depakine* pourrait conduire à des décès (Sanofi)

Le retrait de Depakine* (valproate de sodium, Sanofi) ou de ses alternatives n'est pas souhaitable car cela pourrait entraîner des décès, a considéré le directeur de la pharmacovigilance de Sanofi, le Dr Eric Teo, dans une interview téléphonique à APMnews mardi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi