dépêche

 - 

L'EMA ne pourrait plus fonctionner si elle était relocalisée dans 8 des 19 villes candidates (sondage interne)

L'Agence européenne du médicament (EMA) prévient qu'une relocalisation dans 8 des 19 villes candidates lui causerait tant de perte d'effectifs qu'elle ne pourrait plus fonctionner, ce qui créerait une "crise de santé publique", prévient-elle mardi dans un communiqué rapportant les résultats d'un sondage interne.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi