dépêche

 - 

Transfusion sanguine: l'Igas préconise de proroger une nouvelle fois l'INTS, avant de le dissoudre

L'Inspection générale des affaires sociales (Igas) recommande de proroger de 18 mois l'existence de l'Institut national de la transfusion sanguine (INTS), avant de le dissoudre et de transférer ses activités à d'autres acteurs, dans un rapport daté d'octobre rendu public lundi en fin de journée.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi