dépêche

 - 

Agnès Buzyn: "La psychiatrie ne sera plus le parent pauvre"

"La psychiatrie ne sera plus le parent pauvre, j'en fais une priorité de santé", a promis la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, vendredi matin au 16e congrès de l'Encéphale, en annonçant un plan d'action en deux temps destiné à optimiser l'organisation et à redorer l'image de la psychiatrie.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi