dépêche

 - 

La PrEP au VIH intermittente avec Truvada* ne prévient pas l'infection par le virus de l’herpès

Malgré un effet documenté du ténofovir sur le virus Herpes simplex, l’incidence de cette infection virale s’est avérée importante parmi les hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes (HSH) sous prophylaxie pré-exposition (PrEP) au VIH avec Truvada* (emtricitabine + ténofovir, Gilead) pris de façon intermittente dans l’essai Ipergay, selon des résultats présentés lors de la Conference on Retroviruses and Opportunistic Infections (CROI) qui s’est achevée mercredi à Boston.

Cet article est réservé aux abonnées APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jours sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

A lire aussi