dépêche

 - 

Agnès Buzyn se dit sans "doctrine affirmée" sur l'automédication

La ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, n'a "pas encore de doctrine affirmée" au sujet de l'automédication, entre ceux qui plaident pour une libéralisation et ceux qui réclament plus d'encadrement, a-t-elle fait savoir jeudi à l'occasion d'un événement sur le bon usage du médicament.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi